Sécurité alimentaire : plus de 74.000 personnes en situation de vulnérabilité à Tambacounda
APS
SENEGAL-ALIMENTATION-POINT

Sécurité alimentaire : plus de 74.000 personnes en situation de vulnérabilité à Tambacounda

Tambacounda, 9 août (APS) - Plus de 74.000 personnes vulnérables en termes de sécurité alimentaire ont été identifiées dans la région de Tambacounda, soit 15% de la population nationale en situation de vulnérabilité, évaluée à plus de 484.000 personnes, a indiqué mardi Ali Mohamed Camara, secrétaire exécutif du Conseil national de sécurité alimentaire (CNSA).

Quelque 484.480 personnes réparties entre 20 départements du pays sont vulnérables à l’insécurité alimentaire, a noté M. Camara, conduisant une délégation du secrétariat exécutif de la CNSA.

Celle-ci prenait prenait part, à la gouvernance de Tambacounda, à un atelier de restitution des résultats de la cartographie des projets et programmes de sécurité alimentaire et de nutrition (PPSAN). 
 
La région de Tambacounda compte 74.049 des 484.000 personnes vulnérables au niveau national, a-t-il poursuivi, relevant que le département de Koumpentoum est le plus touché, avec plus de 18.000 personnes à risque, soit 21% de la population de cette circonscription.
 
Il est suivi du département de Goudiry avec 6.464 personnes vulnérables, soit 20% de sa population. Arrivent ensuite le département de Tambacounda avec 11.669 personnes concernées (11%) et celui de Bakel (4.664 personnes), soit 3% de sa population.
 
La situation des personnes vulnérables est "totalement connue et maîtrisée", a toutefois noté le responsable du SECNSA, une institution récente placée sous l’autorité directe du Premier ministre, et qui contribue au système national d’alerte précoce en matière de sécurité alimentaire.
 

ADI/BK