Sécurité à Abidjan : le directeur du Comité national des jeux de la Francophonie rassure les participants
APS
SENEGAL-COTEIVOIRE-SECURITE

Sécurité à Abidjan : le directeur du Comité national des jeux de la Francophonie rassure les participants

+++De l’envoyée spéciale de l’APS : Fatou Kiné Sène+++

Abidjan (Côte d’Ivoire), 20 juil (APS) – Le directeur du Comité national des jeux de la Francophonie, Sanogo Daouda, a rassuré jeudi les participants à la 8ème édition des jeux de la Francophonie sur la sécurité dans Abidjan après les incidents notés la veille, dans différents endroits de la capitale économique ivoirienne. 

"Les activités ont repris correctement ce matin. Les incidents ont eu lieu à l’intérieur de l’école de police, cela n’a pas vraiment eu d’impact sur les préparatifs des jeux", a tenté de calmer M. Sanogo.

Il s’exprimait lors d’une conférence de presse tenue au Palais de la Culture dans l’après-midi, en présence du directeur du Comité international des jeux de la francophonie, Mahaman Lawan Seriba.

"C’est vrai que les bruits de balles donnent des frissons, mais a priori, il n’y a rien", s’est-il encore efforcé de rassénérer. Sanogo Daouda a ajouté que beaucoup de dispositions ont été prises au plan sécuritaire.

En effet, à Abidjan, les mesures de sécurité ont été portées au niveau maximum sur tous les sites retenus pour les jeux de la francophonie.

La police, la gendarmerie et la garde républicaine ont été mobilisées pour veiller à la sécurité des participants. Fouilles des bagages, des voitures et des personnes sont systématiques à toutes les entrées.

Le dispositif sécuritaire a été renforcé après les tirs qui ont éclaté mercredi soir, à l’Ecole de police de Plateau, à Youpougon (quartier populaire d’Abidjan), au secteur Ananerai.


FKS/ASG/ASB/OID