Gandon : simulation d’une opération de relogement de familles victimes de l’érosion côtière
APS
SENEGAL-COLLECTIVITE-ENVIRONNEMENT

Gandon : simulation d’une opération de relogement de familles victimes de l’érosion côtière

Saint-Louis, 19 déc (APS) - Un exercice de simulation d’une opération de relogement provisoire de 160 familles saint-louisiennnes, contraintes d’abandonner leurs maisons en raison de l’avancée de la mer, a été organisé mercredi dans la commune de Gandon, aux faubourgs de Saint-Louis, a constaté l’APS.

L’opération a notamment été à l’initiative de la municipalité de Saint-Louis et de l’Agence de développement municipal, maitresse d’œuvre d’un programme de relogement définitive de 444 familles impactées par l’érosion côtière, dans la Langue de Barbarie pour un coût de 19 milliards de FCFA.

’’Il s’agit d’une opération destinée mettre à l’abri les populations vivant dans des conditions extrêmement difficiles sur les sites de recasement provisoires, à travers de la construction de logements répondant au besoin de réinstallation durable de ces personnes vulnérables’’, a expliqué Marie Sow, directrice technique de l’ADM.

Cette opération de recasement définitif entre dans le cadre du Programme de relèvement d’urgence des populations de la Langue de Barbarie, initié par l’Etat du Sénégal, en partenariat avec l’Agence des Nations-Unies (UNOPS), a-t-elle rappelé.

BD/AKS/OID