Un activiste plaide pour que les consommateurs intègrent les instances de décision
APS
SENEGAL-CONSOMMATION

Un activiste plaide pour que les consommateurs intègrent les instances de décision

Saint-Louis, 4 juil (APS) - Les consommateurs doivent se battre pour intégrer les instances de décision afin de se faire entendre, a estimé Mame Cheikh Déthialaw Seck, chargé de communication de l’Union nationale des consommateurs du Sénégal (UNCS).
 
’’Nous devons nous battre pour être dans les instances de décision et ne plus nous contenter de parler à la radio ou de porter des brassards rouges à n’en plus finir’’, a dit M. Seck interpellé samedi à Saint-Louis en marge d’une conférence sur le thème : ’’Ne touche pas à notre bien’’.
 
Pour lui, ’’c’est la seule possibilité pour les consommateurs de se faire entendre face à cette hausse généralisée des prix de l’ensemble des denrées alimentaires constatée ces derniers jours’’.
 
Il estime que ’’cela peut être résolu par une simple volonté politique car ces hausses ne se justifient pas et si les autorités le veulent, tout peut baisser’’.
 
’’Tous les jours, nous constatons des réaménagements budgétaires (...) et pour en bénéficier il faudra être dans les instances de décision’’, a t-il dit.
 
La conférence qui s’est tenue en présence d’autorités religieuses et coutumières a pour objectif, a t-il expliqué, de ’’sensibiliser les populations surtout les jeunes qui ont tendance à détruire des biens communs lors des manifestations et grèves’’.
 
’’Des bus ont été brûlés, des magasins Auchan saccagés et des véhicules particuliers incendiés’’, a ajouté M. Seck faisant référence aux événements du mois de mars notamment.
 
Il estime que ’’cela est nouveau chez nous et si nous ne faisons pas attention, nous allons à la dérive’’.
 
Le porte-parole de l’UNCS a déploré l’absence de civisme due en partie à la méconnaissance des jeunes qui ne bénéficient des cours d’éducation civique qui leur permettaient d’avoir ’’une certaine citoyenneté’’.
 
Selon lui, ’’la plupart des jeunes d’aujourd’hui ignorent jusqu’à la signification des couleurs nationales’’.
 
AMD/OID