Saint-Louis : militaires et civils gratifient la population ’’d’un défilé impeccable’’
APS
SENEGAL-INDEPENDANCE-FETE

Saint-Louis : militaires et civils gratifient la population ’’d’un défilé impeccable’’

Saint-Louis, 4 avr (APS) - Le gouverneur de la région de Saint-Louis, Alioune Aïdara Niang, a salué le défilé des 500 militaires et paramilitaires et 2400 civils, qui selon lui, ont gratifié la population de la région ‘’d’un défilé impeccable’’, sous la direction du colonel Mbaye Cissé, commandant de la zone nord.

 
Le chef de l’exécutif régional s’exprimait au terme du défilé célébrant la fête du 4 avril, à la place de Faidherbe, en présence du maire de la ville, Mansour Faye, du président du conseil départemental, Me Moustapha Mbaye, du commandant de la zone nord et du commandant de la légion nord de la gendarmerie.
 
A cette occasion, le gouverneur s’est réjoui de la parfaite communion entre les populations et de l’armée qui ont partagé ces moments de bonheur.

La fête de l’indépendance, marquant l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale, est célébrée sous le thème : ‘’Les forces de défenses et de sécurité dans l’éducation à la citoyenneté et à l’unité nationale, comme levier de l’émergence”.
 
Alioune Aïdara Niang a réitèré son invite à la jeunesse sénégalaise à s’approprier de ce thème, en s’inspirant de l’armée, ‘’pour forger l’unité et la cohésion nationale, dans toute sa diversité, pour enfin transformer le pays, avec engagement au service de l’état pour que le Sénégal rayonne dans une Afrique unie, dans un monde de paix’’.
 
A Saint-Louis, la 59eme anniversaire de l’indépendance du Sénégal a noté la présence du gouverneur du Trarza en Mauritanie comme invité d’honneur, de l’imam ratib de Saint-Louis, Cheikh Ameth Tidiane Diallo, du Curée de l’église, l’évêque Ernest Sambou, des dignitaires, notables, autorités administratives et coutumières.
 
A la suite de la prestation des majorettes du lycée Ameth Fall, suivie du défilé des civils dont notamment les anciens combattants et victimes de guerre, les différentes troupes militaires ont pris le relais pour sacrifier à la tradition, en offrant une grande parade au public saint-louisiens.

La gendarmerie, la police, les sapeurs-pompiers, le groupement mobile d’intervention (GMI) et d’autres paramilitaires ont assuré le spectacle.
 
 

BD/MD