Saint-Louis : 80 fauteuils roulants offerts aux personnes handicapées
APS
SENEGAL-HANDICAP-SOCIAL

Saint-Louis : 80 fauteuils roulants offerts aux personnes handicapées

Saint-Louis, 3 déc. (APS) - Le maire de la ville de Saint-Louis, Mansour Faye, a remis 80 fauteuils roulants aux membres de la Fédération des associations des handicapés dudit département, dimanche, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale des handicapés, a constaté l’APS.
 
La cérémonie a noté la présence du chef du service régional de l’action sociale, Gora Sèye, d’un représentant des présidents de conseil de quartiers, de notables et de parents de handicapés de la "vieille ville’’. 
 
Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement a rappelé à cette occasion que le chef de l’Etat, Macky Sall, a inscrit le social dans sa politique économique, à travers le Plan Sénégal émergent (PSE). 
 
Selon lui, l’octroi de bourses de sécurité familiale, la carte d’égalité des chances, ainsi que la couverture maladie universelle (CMU) sont autant de dispositifs mis en place par l’Etat pour accompagner et soutenir les populations, en particulier les couches nécessiteuses, afin de réduire la fracture sociale. 
 
Mansour Faye a en outre promis que la commune de Saint-Louis va rehausser la subvention allouée aux personnes handicapées. Il a annoncé que leur centre sera réhabilité en 2018 dans le cadre du programme Promoville.
 
Il a en outre indiqué que la mairie va examiner la requête relative à l’expression des besoins de leur fédération. Selon lui, des réponses seront apportées pour l’équipement et l’accompagnement de ses membres en vue de faciliter leur insertion économique.
 
Le président de la Fédération des associations des handicapés de Saint-Louis, Bagnick Diallo, au nom de ses paires, a remercié le maire Mansour Faye, pour ce don de matériel roulant.
 
Il a souligné que l’action de l’Etat en direction des handicapés, est "aujourd’hui visible’’, car 750 personnes vivant avec le handicap sont bénéficiaires de la carte d’égalité des chances, et 84 autres bénéficient de bourses de sécurité familiale.
 
Bagnick Diallo a exposé au maire de la ville, les doléances de ses camarades, pour la redynamisation de la Fédération des associations des handicapés. Celles-ci s’articulent autour de la formation, de l’insertion des handicapés et de l’octroi de matériel pour leur centre.

BD/ASG