Respect du couvre-feu : Sidiki Kaba prône l’approche pédagogique, invite les citoyens à la discipline
APS
SENEGAL-SOCIETE

Respect du couvre-feu : Sidiki Kaba prône l’approche pédagogique, invite les citoyens à la discipline

Dakar, 2 avr (APS) – Le ministre des Forces armées, Sididki Kaba, invite à privilégier l’approche pédagogique pour amener les populations à respecter les dispositions édictées dans le cadre de l’état d’urgence assorti d’un couvre dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, non sans appeler les populations à ’’la discipline et au respect des mesures d’hygiène’’.
 
’’Cela a été dit dès le départ (…). Bien évidemment, les violences et sévices corporelles observées le premier jour, ont été fermement condamnés. Mais il s’agit plutôt d’utiliser la pédagogie pour amener les populations à respecter les dispositions édictées’’, a-t-il déclaré lors d’un entretien accordé à des organes de presse dont l’APS dans le cadre de la célébration de la fête nationale, prévue le 4 avril.
 
’’Mais il reste entendu que les récidivistes s’exposent à la rigueur de la loi’’, a-t-il tenu à préciser, avant d’appeler ’’les populations à la discipline et au respect des mesures d’hygiène, certes très simples, mais qui peuvent sauver des vies’’. 
 
Selon Sidiki Kaba, ’’ces faits doivent être mis en avant pour appeler les Sénégalais à la discipline et à la responsabilité qui sont incontournables pour obtenir la résilience’’.
 
Dans la même veine, il a fait état d’un renforcement du maillage national par les Forces de défense et de sécurité pour la surveillance du territoire national et éventuellement, en cas de confinement, précisant sur ce point que ’’le président de la République, a d’emblée fait une juste appréciation de la situation’’. 
 
’’C’est pourquoi, après avoir donné des directives claires aux différentes forces impliquées dans la riposte, notamment les Forces de défense et de sécurité, les médecins et personnels spécialistes, il a pris des mesures conformément à la situation, mesures fondées sur le principe de la proportionnalité, de la gradation et de la graduation’’, a-t-il expliqué. 
 
Ainsi, ’’au fur à mesure que la situation évoluera, les décisions idoines seront prises par le chef de l’Etat en conformité avec le personnel médical’’, a-t-il indiqué.
 
M. Kaba a adressé ses ’’félicitations’’ au ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, à son équipe et à l’ensemble des médecins, spécialistes, chercheurs ainsi que tout le personnel de santé pour ’’leur sacrifice, et les risques qu’ils prennent’’ face à cette pandémie. 
 
Le ministre a par ailleurs invité les Sénégalais à ’’prendre au sérieux ce mal invisible, dont les effets sont foudroyants’’. ’’Il tue. Mais en suivant les gestes barrières, de prudence, en se lavant les mains, en respectant la distanciation sociale, en alertant les autorités sanitaires en cas de symptômes de la maladie, on peut se protéger et protéger les autres’’, a t-il dit. 
 
A défaut, a-t-il alerté, ’’la transmission communautaire fera des ravages, parce que c’est une maladie qui a une propagation fulgurante’’. 
 
’’Elle a mis en difficulté beaucoup de pays plus développés que le nôtre et dotés de structures sanitaires performantes. Nous devons être responsables dans nos actes. Nous sommes dans la même barque. Donc tous contre le Covid-19, tout contre le Covid-19’’, a-t-il insisté.
 

MK/SMD/OID/MD