APS
SENEGAL-SANTE

"Remèdes miracles’’ de tradipraticiens : l’Ordre des médecins appelle à ’’arrêter la supercherie’’

Dakar, 30 juin (APS) - L’Ordre national des médecins du Sénégal appelle les autorités compétentes à faire leur possible pour "arrêter la supercherie" laissant croire à l’existence de remèdes miracles contre certaines maladies telles que le diabète et l’hypertension artérielle.

Cet appel est à mettre en rapport avec les informations reçues par l’Ordre national des médecins relativement aux "agissements d’une personne établie à Ngaye Meckhé, dans le département de Tivaouane, qui se targue de pouvoir guérir des maladies telles que le diabète et l’hypertension artérielle".
 
"Cet individu, résidant au quartier Bambara de la localité citée, jouit d’une certaine notoriété auprès des populations, convaincues des pouvoirs de guérisseur dont il se réclame", écrit l’Ordre national des médecins du Sénégal dans un communiqué.

"A travers les réseaux sociaux, une publicité mensongère vantant ses mérites est largement partagée, avec souvent des témoignages de certaines personnes attestant de leur guérison, grâce au recours du tradipraticien", ajoute-t-il.
 
Selon ce communiqué signé du président de l’Ordre national des médecins du Sénégal, il a été rapporté que l’arrêt des traitements médicaux des patients ayant eu recours à cet individu est demandé, "pour uniquement utiliser ses potions".
 
Aussi l’Ordre national des médecins du Sénégal voudrait-il "attirer l’attention des Sénégalais, sur les dangers courus" par les personnes utilisant les produits de ce guérisseur, compte tenu de "la gravité d’une telle situation", qui, dit-il, a contribué à la détérioration de l’état de santé de certains malades ayant recouru aux services de ce tradipraticien.

"L’Ordre national des médecins du Sénégal demande aux autorités compétentes, de mettre tout en œuvre pour arrêter la supercherie tendant à faire croire aux populations l’existence de remèdes miracles pour guérir certaines maladies", peut-on lire.

BK/ASG