Rassemblements religieux : l’ACT  demande l’application du principe de
APS
SENEGAL-SOCIETE

Rassemblements religieux : l’ACT demande l’application du principe de "l’intervention rapide’’ en cas d’accident

Dakar, 14 avr (APS) - L’Alliance pour la citoyenneté et le travail (ACT, opposition) propose que "le principe de « l’intervention immédiate » soit étendu aux fréquents rassemblements religieux organisés à travers le pays", pour une meilleure prise en charge d’éventuels accidents de même nature que l’incendie déclaré mercredi au "daaka" de Médina Gounass.


Cet incendie déclaré sur un site de retraite spirituelle (daaka) situé à 10 km de Médina Gounass, dans le région de Kolda (sud), a fait au moins 23 morts des dizaines de blessés sans compter les dégâts matériels.
 
Dans un communiqué, cette formation dirigée par l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye, demande qu’à l’avenir, "le principe de « l’intervention immédiate » soit étendu aux fréquents rassemblements religieux organisés à travers le pays".
 
"L’ACT recommande en particulier que des extincteurs mobiles soient installés sans délais dans toutes les tentes" du "daaka" de Médina Gounass, peut-on lire dans ce communiqué signé de sa direction exécutive.
 
L’Alliance pour la citoyenneté et le travail dit présenter "appelle à la mise en œuvre immédiate de dispositions particulières afin d’assurer une meilleure sécurité des pèlerins demeurés sur le site de dévotion", rapporte le communiqué. 
 
Elle dit prier pour "un prompt rétablissement des nombreux blessés dénombrés", non sans présenter au "khalife Thierno Amadou Tidiane Ba, aux familles des victimes et à l’ensemble de la nation sénégalaise" ses "condoléances les plus attristées".
 
 
 
 
 

BK/PON