Ranérou : une marche des jeunes pour protester contre un déficit d’infrastructures
APS
SENEGAL-COLLECTIVITES-HUMEUR

Ranérou : une marche des jeunes pour protester contre un déficit d’infrastructures

Ranérou, 17 mars (APS) - Le conseil départemental de la jeunesse de Ranérou Ferlo a organisé ce week-end une marche pour protester contre le manque d’infrastructures sociales de base et l’enclavement de certaines localités de ce département de la région de Matam (nord), a constaté l’APS.

Le déficit d’éclairage public de la commune, le bitumage du tronçon liant Vélingara Ferlo à la route nationale numéro 3 (RN3), comptent parmi les revendications des jeunes protestataires, au même titre que la construction des pistes de production pour raccorder les villages de Oudallaye, Salalatou,Thionokhe, Bem Bem.
 
Ils arboraient samedi des brassards rouges, scandant des slogans tout au long de la marche : "Ranérou changement, nous voulons travailler", répétaient les protestataires dont la marche a pris départ sur le boulevard de Goudiry, pour aboutir à la préfecture avec un arrêt de 3 minutes au milieu de RN3. 
 
Arrivés devant le portail de la préfecture, leur porte-parole du jour, Bocar Diallo, a remis leur mémorandum au chef de l’exécutif départemental Amadoune Diop, après l’avoir lu.
 
"Nous avons organisé cette marche pour fustiger l’oubli dont sont victimes les populations du département de Ranérou’’, a dit M. Diallo, s’adressant à des journalistes, en demandant "l’arrêt immédiat des discriminations" qui freinent selon lui le développement de ce terroir. 
 
"Nous réclamons l’équité et la justice humaine, c’est pourquoi, aujourd’hui, nous décidons d’avancer sur certaines questions importantes sans lesquelles nous ne pouvons pas participer au banquet de la mondialisation", a-t-il ajouté.
 
Le préfet Amadoune Diop a lui appelé les jeunes au civisme et à sensibiliser les parents pour l’inscription de leurs enfants à l’école.
 
’’Nous avons suivi avec beaucoup d’intérêt la lecture de ce mémorandum et nous transmettrons ces doléances à qui de droit’’, a-t-il conclu.
 
 

ADS/AMD/SBS/BK