Pour une nouvelle orientation des activités des ONG
APS
SENEGAL-SOCIETE

Pour une nouvelle orientation des activités des ONG


Louga, 20 nov (APS) - Le coordonnateur technique du Projet d’amélioration du cadre d’intervention des organisations de la société civile (PAISC), Kader Ndiaye a appelé, lundi à Louga, les Organisations non gouvernementales (ONG) à "répondre aux besoins des localités couvertes et de leurs bénéficiaires".


"Les ONG doivent inscrire leurs actions dans le sens des besoins exprimés par les populations à la base pour jouer pleinement leur rôle et aider au développement des territoires" a dit M. Ndiaye.

Kader Ndiaye intervenait lors d’un atelier sur les missions régionales de consolidation et d’extension pour le partage du cadre institutionnel d’intervention des OSC financé par l’Union Européenne.


"Il ne sert à rien de construire des toilettes pour une école qui a besoin de salle de classe", a-t-il donné en exemple.

Cet atelier sera l’occasion de critiquer le décret fixant le mode de fonctionnement des ONG pour explorer les voies de les rendre plus efficaces, a dit M. Ndiaye, notant des problèmes liés à la faiblesse des ressources dont elles disposent.



L’application de ce décret permettra aussi aux autorités publiques d’avoir un œil sur le financement et l’utilisation des ressources par les ONG, a-t-il indiqué, y voyant une manière de s’aligner à la "politique de transparence en vogue".


Le coordonnateur du PAISC a en outre souligné la nécessité d’instaurer un dialogue permanent entre l’Etat, les ONG et les populations à la base avant de relever que "le temps où les ONG menaient leurs activités sans tenir compte des intérêts des cibles est révolu".


"Face aux nouveaux défis sécuritaires et environnementaux, les ONG doivent s’adapter", a dit M. Ndiaye


Quant à Cheikh Tidiane Ly, également du PAISC, il a affiché la volonté des autorités de favoriser l’émergence d’un environnement propice à l’amélioration du cadre d’intervention des ONG.


Il a indiqué des fonds sont dégagés par l’Union européenne pour permettre aux ONG de bénéficier de formation destinée à renforcer les capacités de ses membres.

AMD/PON