Pose de la première pierre de la maternité de Kagnobon
APS
SENEGAL-SANTE-INFRASTRUCTURES

Pose de la première pierre de la maternité de Kagnobon

Kagnobon (Bignona), 27 Déc (APS) - Le député à l’assemblée nationale, Ibrahima Abou Nguette a procédé mercredi à la pose de la première pierre de la maternité du village de Kagnobon dans le département de Bignona (Ziguinchor, sud), a constaté l’APS.

 
‘’Nous avons procédé à la pose de la première pierre de la maternité de Kagnobon, une très vieille doléance des populations de cette localité du sud du pays. Les fonds nécessaires pour réaliser cette structure sont estimés à cinq millions de francs’’, a réagi M. Nguette après avoir effectué la pose symbolique de la première brique.
 
Président de l’Initiative pour le développement (IPD), un mouvement politique qui appartient à la mouvance présidentielle, Ibrahima Abou Nguette est le parrain des ‘’72 heures’’ de Kagnobon, une manifestation qui comporte plusieurs activités culturelles, sportives, sociales et économiques à l’initiative des étudiants et des ressortissants de cette localité.
 
‘’Nous allons tout faire pour que le village de Kagnobon dispose de son poste de santé et de sa maternité. Le projet est déjà ficelé. Les plans architecturaux sont déjà disponibles. Nous nous engageons avec les autorités compétentes pour la mobilisation des fonds pour doter Kagnobon d’une maternité digne de ce nom’’, a assuré le député.
 
Devant sa collègue député Oulimata Mané, des élus locaux, des responsables d’associations de jeunes et de femmes, Ibrahima Abou Nguette a déclaré ‘’avoir pris langue avec le ministre de la santé et de l’action sociale (Abdoulaye Diouf Sarr) pour la réalisation de cette structure sanitaire dans les meilleurs délais’’.
 
Il s’est par ailleurs engagé à trouver des solutions pour les multiples doléances soulevées par les populations. ‘’J’ai entendu toutes les doléances liées au besoin de désenclavement, à l’adduction en eau potable, aux infrastructures socio-économiques de base entre autres. Nous allons vous accompagner dans la recherche des solutions’’, a-t-il promis en s’adressant aux jeunes et aux femmes.
 
‘’Nous allons jouer notre rôle de représentant du peuple à l’assemblée nationale. Ce n’est pas nous qui finançons le développement, mais en tant que députés nous pouvons ficeler des projets et en étroite collaboration avec les départements ministériels concernés, trouver des solutions’’, a poursuivi M. Nguette.
 
‘’Nous connaissons les doléances liées à l’électricité, à l’eau et à la santé (…) Nous allons porter ces doléances pour notamment répondre aux instructions du président Macky Sall qui consistent à aller dans les profondeurs du pays pour recueillir les doléances et sensibiliser sur les projets et programmes publics en cours de réalisation’’, a insisté le député de la majorité, en présence de délégations venant des contrées de la Casamance.
 

MTN/MD