Aly Ngouye Ndiaye liste les projets de modernisation de Porokhane
APS
SENEGAL-RELIGION

Aly Ngouye Ndiaye liste les projets de modernisation de Porokhane


Porokhane (Nioro), 28 mars (APS) - Le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouye Ndiaye, a annoncé, jeudi, la mise en œuvre prochaine de projets visant à moderniser la cité religieuse de Porokhane, dans la région de Kaolack (centre).


’’Porokhane a besoin d’une reconstruction et bientôt son plan directeur d’urbanisme sera disponible’’, a dit le ministre de l’Intérieur au cours de la cérémonie officielle de la 67-éme édition du Magal de Porokhane célébré ce jeudi en hommage à Mame Diarra Bousso, mère de Cheikh Ahmadou Bamba, le fondateur du mouridisme.


Le ministre est revenu sur les projets d’infrastructures en cours dans la ville de Porokhane, citant la construction du pont reliant la cité religieuse aux villages environnants, la finition d’une salle de conférence qui abritera la bibliothèque, le Musée Mame Diarra Bousso et un esplanade d’une superficie de 1000 mètres carrés.


Il est également prévu la construction d’une salle de réception de 150 mètres carré, la construction de l’école Serigne Moustapha Bassirou Mbacké et une résidence des hôtes pour améliorer l’accueil des visiteurs à Porokhane, a détaillé Aly Ngouye Ndiaye.


Il a transmis les remerciements du président Macky Sall aux autorités religieuses de Porokhane pour les prières formulées à la veille de l’élection présidentielle.


Le ministre de l’Intérieur a évoqué la mémoire de Mame Diarra Bousso, ’’une femme exemplaire de par sa piété et son dévouement à son époux’’.


Le porte-parole du khalife des mourides, Serigne Bassirou Abdoukhadre Mbacké, a rendu hommage à Cheikh Mbacké khalife de Darou Rahmane rappelé à Dieu mercredi à Paris.


Arrivé au khalifat de son pére Serigne Abdoulahi Mbacké Borom Deurbi à l’âge de 13 ans, chose rare dans la voie du mouridisme, il n’a jamais dérogé à la règle islamique jusqu’à son décès à 72 ans, a souligné le porte-parole.


Serigne Bassirou Abdoukhadre Mbacké est revenu sur l’importance de ce Magal commémorant l’œuvre de Mame Diarra Bousso et a invité les fidèles à s’inscrire dans la voie tracée par Ahmadou Bamba.


AFD/AMD/OID/AKS