Plaidoyer pour une forte sensibilisation sur les dangers des médicaments de la rue
APS
SENEGAL-SANTE

Plaidoyer pour une forte sensibilisation sur les dangers des médicaments de la rue

Dakar, 21 juillet (APS) - La vision de la Direction de la Pharmacie et du Médicament (DPM) est de "tarir les sources illicites d’approvisionnement" des vendeurs des médicaments de la rue a indiqué, jeudi à Dakar, son directeur, le Professeur Amadou Moctar Dièye.


"Notre vision c’est de tarir les sources illicites d’approvisionnement des vendeurs des médicaments de la rue" a-t-il souligné au cours d’une journée d’information en prélude à la campagne nationale de sensibilisation sur les dangers liés à la consommation des médicaments de la rue prévue du 24 juillet au 31 août.


Avec comme slogan phare "Non aux médicaments de la rue", la campagne nationale de sensibilisation sur les dangers liés à la consommation des médicaments de la rue vise à contribuer, par la communication, à l’éradication du marché illicite des médicaments.


Pour le Pr Dièye "nous disons aux populations que les médicaments de la rue sont contrefaits, dangereux et ils tuent".


Pour Nogoye Diop, chargé de communication à la direction de la pharmacie et du médicament du ministère de la Santé et de l’Action sociale, la campagne nationale de sensibilisation qui va du 24 juillet au 31 août cible "les consommateurs de médicaments de la rue, les vendeurs de médicaments illicites, les professionnels de santé, les autorités politiques administratives et les leaders religieux".


Revenant sur les stratégies d’intervention, Mme Diop a expliqué que "ce plan de communication s’articule autour du plaidoyer, de la communication pour le changement de comportement, du renforcement de capacités des acteurs de la campagne et de la mobilisation sociale".


Ainsi, durant cette campagne, "des messages et des supports de communication élaborés seront disséminés au niveau des populations, des journées d’informations et une caravane de sensibilisation sur les dangers liés à la consommation des médicaments de la rue dans les départements de Dakar, Pikine et Guédiawaye".


Aussi, une randonnée pédestre suivra la cérémonie officielle de lancement le dimanche 24 juillet au siège du ministère de la Santé et de l’Action sociale.


SKS/PON