Plaidoyer pour ’’un rôle actif’’ des filles et des femmes dans la gestion des ressources énergétiques
APS
SENEGAL-SOCIETE

Plaidoyer pour ’’un rôle actif’’ des filles et des femmes dans la gestion des ressources énergétiques

Dakar, 22 sept (APS) – Une cinquantaine d’organisations membres de la Coalition ‘’Deliver for Good Sénégal’’ a engagé une campagne de plaidoyer pour une plus grande implication des filles et des femmes dans la gestion des ressources énergétiques du Sénégal.
 
‘’Nous sommes engagés pour un objectif commun qui est de faire des femmes et des filles des actrices du développement économique, sociale et environnementale du pays’’, a dit la présidente de la Coalition lors d’un point de presse tenu mardi au siège de l’organisation ‘’Siggil Jiggen’’, membre de la coalition.
 
A la suite des ‘’nouvelles orientations stratégiques’’ prises lors du Conseil des ministres du 2 septembre 2020 par le chef de l’Etat pour ‘’consolider le développement durable du secteur pétrolier et gazier’’, la Coalition a jugé nécessaire de ‘’saisir cette opportunité pour une gestion inclusive des ressources’’.
 
Ces nouvelles directives du chef de l’Etat doivent être portées à l’attention de l’opinion pour qu’elles soient suivies et traduites dans les faits, a expliqué Safiétou Diop.
 
Ces nouvelles instructions sont relatives à ’’la finalisation sans délai du dispositif réglementaire relatif à l’élargissement du COS-Petrogaz à la société civile et à l’opposition, la finalisation des textes légaux et réglementaires relatifs à la répartition des revenus issus de l’exploitation des ressources pétrolières et le renforcement de l’ancrage d’une gouvernance selon les meilleurs standards internationaux’’.
 
Pour la présidente de la coalition, ces orientations ’’reflètent sans conteste la ferme volonté du chef de l’Etat de garantir une gestion prudente, sereine, inclusive et durable de nos ressources pétrolières et gazières’’.
 
’’Ces nouvelles ressources sont une réelle opportunité de développement équitable et durable qui nécessite une parfaite implication de tous les acteurs de la société civile, du secteur privé, de l’opposition et du gouvernement’’, a t-elle souligné.
 
Présidente du groupe thématique ’’Accés aux ressources’’ de la Coalition et Chargée de programme à Plan international, Madina Dia a relevé que les femmes et les filles qui constituent 50,2% de la population sont parfaitement conscientes des enjeux et suffisamment outillées pour participer aux débats sur la gestion des ressources.
 
Elles peuvent ainsi ’’apporter leur contribution et s’assurer que les besoins spécifiques sont pris en compte à tous les niveaux des programmes et investissements nationaux’’.
 
Afin de mener à bien ce plaidoyer, deux études seront conduites par la coalition sur l’impact de l’énergie sur l’éducation et la santé des filles, mais également sur la part des femmes et des filles dans le budget consacré à l’énergie, a indiqué le Directeur de l’Institut de recherche et de formation sur la Citoyenneté, la consommation et le développement (CICODEV), Amadou Kanouté.
 
Les résultats de ces études serviront de pistes mais également d’argumentaire pour montrer que ’’le développement repose sur l’investissement qui se fera sur les femmes et les filles’’, a t-il dit.
 
La campagne de plaidoyer ’’Deliver for good’’ est une initiative mondiale de plaidoyer donnant la priorité aux filles et aux femmes dans les Objectifs de développement durable (ODD). Au Sénégal, la campagne a choisi la santé, l’éducation et l’énergie comme les trois objectifs prioritaires.
 

ADL/OID