Plaidoyer pour l’instauration d’une
APS
MONDE-SOCIETE-PAIX

Plaidoyer pour l’instauration d’une "paix véritable" dans le monde


  +++De l’envoyé spécial de l’APS : Pape Ousmane Ngom+++

Nagoya (Japon), 5 oct (APS) – La co-fondatrice et président de la Fédération pour la paix universelle (UPF), Dr Hak Ja Han Moon’s a appelé, samedi à Nagoya (Japon), les dirigeants politiques à mettre l’accent sur l’éducation des populations pour, dit-elle, "pouvoir arriver à une véritable paix".


"Il urge pour les leaders politiques du monde d’œuvrer à l’éducation des populations afin d’arriver à une véritable paix, à un meilleur monde pour les futures générations", a indiqué Mme Moon’s à la cérémonie d’ouverture d’un Sommet international sur la paix en général et en Asie de l’est en particulier.



"Il faut mettre Dieu au centre des actions des leaders politiques, économiques, religieux, etc. et cela conduira forcément à une vraie paix, à la résolution des nombreux problèmes auquels le monde est confronté", a encore laissé entendre la veuve du défunt révérend Sun Myung Moon’s (1920-2012), fondateur de l’Eglise de l’Unification et de la Fédération pour la paix universelle.


L’UPF est une ONG internationale composée de personnes et d’organisations résolues à bâtir un monde de paix avec comme objectif de créer une sorte de "village planétaire" où toutes les races et religions vivraient en harmonie. Active dans quelque 190 pays du monde, l’UPF est dotée d’un statut consultatif spécial auprès du Conseil économique et social de l’ONU (ECOSOC).


"Il faut d’abord reconnaître l’importance de Dieu qui est seul à détenir les clefs pouvant nous aider à résoudre les différents conflits et soubresauts qui secouent le monde et à trouver la voie vers la prospérité universelle pour le bonheur des générations futures", a tranché celle qui se dit "la mère de l’Univers"’.


"Je suis la mère de l’Univers et je dois m’assurer que les 7,5 milliards de personnes qui vivent sur terre deviennent effectivement de bons enfants de Dieu", déclare-t-elle, estimant organiser de nombreuses rencontres en Afrique parce qu’amoureuse de ce continent qui "continue de souffrir malgré la fin de la colonisation occidentale".


Dr Moon’s a fait noter, aussi bien à l’ouverture du Sommet qu’à la conférence de presse, qu’elle et son défunt mari ont créé l’"autoroute de la paix pour relier les continents afin de renforcer la paix dans les cœurs et les esprits".

PON/MD