Pèlerinage à La Mecque : des voyagistes privés présentent sept points d’évaluation
APS
SENEGAL-SOCIETE-RELIGION

Pèlerinage à La Mecque : des voyagistes privés présentent sept points d’évaluation

Dakar, 9 oct (APS) - Le Regroupement national des organisateurs privés pour le Hajj et la Umrah au Sénégal (RENOPHUS) a soumis mercredi sept points de discussion à l’appréciation de ses membres dans le cadre d’une journée nationale d’évaluation organisée pour apporter des solutions aux problèmes rencontrés par les convoyeurs privés, lors du pèlerinage à La Mecque de 2019.

"Cette journée nationale d’évaluation est une occasion (pour nous) d’élaborer sept grands points sur lesquels les membres devraient discuter pour apporter des solutions aux problèmes rencontrés par les convoyeurs privés lors du pèlerinage à La Mecque de 2019", a déclaré le président du RENOPHUS, le colonel Moustapha Diongue, au cours d’une rencontre avec des journalistes. 
 
Parlant de ces points, M. Diongue a insisté sur les regroupements et les quotas, la mission d’évaluation en Arabie Saoudite, le transport aérien, la restauration à Mouna, Arafat et à La Mecque. 
 
Sur ce point en particulier, il a évoqué la question de la gestion des tentes à Mouna et Arafat, le transport interne et les visas des étrangers.
 
Le colonel Diongue a toutefois rappelé que sur les sept points listés, "28 propositions ont été apportées et seront soumises à la délégation" générale au pèlerinage à La Mecque, un organisme public.
 
Il a également relevé la nécessité de "faire représenter le RENOPHUS au sein de la mission d’évaluation en Arabie Saoudite", appelant la Délégation générale à "une collaboration saine avec les voyagistes privés."
 
Le représentant de la délégation générale, Pape Ousmane Sèye, a souligné que "le souci permanent de tous les intervenants dans l’organisation du pèlerinage c’est de mieux faire et d’essayer de régler l’ensemble des problèmes".
 
"Nous renouvelons notre appel pour que tous les contentieux soient portés à la connaissance de la DGP. Ainsi, nous lançons un appel au dialogue et à l’unité de la communauté du pèlerinage", a-t-il dit.
 
 


NON/MD/BK