Ouverture du 5ème Salon international de la construction
APS
SENEGAL-URBANISME-ENVIRONNEMENT

Ouverture du 5ème Salon international de la construction

 Dakar, 18 fév (APS) - Le ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, Abdou Karim Fofana, a ouvert, mardi, à Dakar, le 5ème Salon international de la construction, de la finition, de l’infrastructure et de l’énergie renouvelable (SENCON), a constaté l’APS.
 
‘’Je suis venu aujourd’hui ouvrir le salon international de la construction, de la finition, de l’infrastructure et de l’énergie renouvelable. Chaque année, c’est un grand plaisir, mais on a constaté avec celle-ci, une présence importante d’entreprises étrangères’ ’, a déclaré le ministre.
 
Selon lui, ‘’cela montre à quel point notre pays suscite de l’intérêt mais surtout notre secteur de la construction du bâtiment, du logement vis-à-vis des entreprises étrangères, de fabricants de matériaux de construction’’.
 
Abdou K. Fofana s’exprimait en marge d’une visite guidée des différents stands de cette 5ème édition du SENCON, qui va se poursuivre jusqu’à vendredi.
 
‘’La grande fierté que j’ai, c’est de voir que beaucoup d’entreprises sénégalaises ont évolué, j’en ai vu qui fabriquaient des taules et aujourd’hui qui sont dans la peinture, d’autres qui ont vraiment évolué dans leur métier et qui sont très présentes à ce salon’’, a-t-il dit. 
 
Pour lui, tout cela illustre ‘’l’aboutissement de ce que le PSE [plan Sénégal émergent] appelle la mise en place de l’écosystème en construction’’. L’idée est que "dans la chaîne de valeur du logement ou de la construction, les entreprises sénégalaises puissent gagner davantage de parts de marche, mais aussi de valeur ajoutée’’.
 
M. Fofana a salué l’intérêt que ce secteur de la construction du bâtiment et du logement suscite à l’étranger mais aussi la présence des acteurs nationaux, avec une bonne représentation de l’innovation et de la créativité.
 
‘’Je suis bien ce qui se passe dans le secteur, je suis venu l’année dernière, mais je vois encore la présence massive des entreprises locales, ce qui est très important’’, a-t-il magnifié. Il a ajouté que la liste des entreprises qui sont présentes, est "assez impressionnante’’ pour un salon qui se tient à Dakar.
 
Pour lui, cela montre bien que le Sénégal est la porte de l’Afrique de l’Ouest en matière d’investissement dans le secteur du bâtiment, des infrastructures, et surtout, des matériaux de construction.
 
‘’Maintenant, il y a des côtés qui demandent une technologie vraiment très avancée, à savoir ce qu’on appelle l’isolation, l’étanchéité, mais aussi les sanitaires utilisés dans les maisons. Et tout cela montre qu’on avance bien tout en espérant avoir dans les années qui viennent d’autres grands salons où les entreprises sénégalaises pourront vraiment s’étendre dans ce secteur’’, a-t-il conclu.

YS/MD/ASG