Notto Diobass : 1405 titres de propriété remis à des habitants de Mbomboye
APS
SENEGAL-FONCIER-SOCIAL

Notto Diobass : 1405 titres de propriété remis à des habitants de Mbomboye

Mbomboye, 10 fév (APS) – Des titres de propriété de 1405 parcelles ont été remis lundi à des ayants-droit du village de Mbomboye, dans la commune de Notto Diobass (Thies, Ouest), a constaté le correspondant de l’APS.

Ces titres de propriété représentant 1 405 parcelles sur les 1 867 demandes ont notamment été symboliquement remis au cours d’une cérémonie organisée à l’ombre d’un arbre à palabre du village, en présence du chef du village de Mbomboye, et du maire de la commune, Alioune Sarr.

La superficie délibérée représente 40 hectares. Le gap des 495 parcelles restantes sera tiré de la centaine d’hectares affectés puis désaffectés à un promoteur privé.

La commune a exonéré les habitants de Mbomboye du versement des 50.000 francs au titre des frais de bornage, a dit le maire de la commune de Notto Diobass dont relève ce village de plus de 3.000 habitants.

Cela est évalué à 70 millions de francs CFA. Alioune Sarr a souligné l’entente qui a prévalu après un moment de tension entre différentes franges opposées de la population, a facilité la réalisation du projet de lotissement.

Grâce à la médiation du sous-préfet, toutes se sont tous retrouvées au sein d’un comité pour le développement de Mbomboye.

La mairie a décidé de confier la distribution des titres, aux ayants-droit à ce comité, même si aucune disposition de la loi ne le prévoit.

‘’Ça fait presque 10 ans qu’on est sur lotissement’’, a indiqué le maire de Diobass, Alioune Sarr, relevant que le processus de lotissement a duré presque 10 ans.

Le ministre a invité les jeunes à s’organiser pour mettre en valeur les terres de leur village, en y implantant des entreprises, pour la création d’emplois. A défaut, ils peuvent se mettre en joint-venture avec d’autres sociétés, qui sont prêtes à y délocaliser leur production. Cela, afin que leur zone, soit en même un dortoir qu’un lieu de travail.

Pour lui, ce lotissement aide à sécuriser le foncier de Mbomboye, dont la position stratégique à quelques encablures de l’aéroport et de l’autoroute à péage en fait un objet de convoitise.

Le village se situe aussi non loin de la cité aux 1.000 logements qui commence à voir le jour dans le cadre des 100.000 logements sociaux prévus par le gouvernement à travers le pays. Il entend poursuivre le processus dans les autres villages de la commune.

Le sous-préfet de Notto, Jean-Baptiste Sène qui a supervisé ce lotissement administratif, effectué par la commission domaniale de la commune de Notto Diobass, a salué le ‘’désintéressement’’ dont a fait preuve le maire dans ce lotissement, et de manière générale, la ‘’bonne gouvernance foncière qui prévaut dans la commune de Notto.

Il invité le conseil municipal à pérenniser cette dynamique, souhaitant que l’exemple de Mbomboye soit dupliqué dans tout l’arrondissement, au bénéfice des populations.

Concernant des questions d’électrification et d’approvisionnement en eau évoqués à cette occasion, par les jeunes, Alioune Sarr que la mairie travaille avec Senelec pour connecter le village.

A propos de la fourniture d’eau, l’Office des forages ruraux (OFOR) préconise un diagnostic du réseau et la maintenance intérieurs du forage, en panne. Ce qui ‘’va prendre du temps’’. Entre temps, une borne fontaine sera installée dans la localité.

ADI/AKS