Ngayène Sabakh : une commune de plus de 31.000 habitants sans électricité (maire)
APS
SENEGAL-SOCIETE-COLLECTIVITE

Ngayène Sabakh : une commune de plus de 31.000 habitants sans électricité (maire)


Kaolack, 28 sept (APS) - Le maire de la commune de Ngayène Sabakh (Nioro), Goumba Gaye, a déploré mercredi la non électrification de cette collectivité locale de 31. 000 habitants répartis entre 23 villages.



’’Aucun des 23 villages de la commune n’est connecté au réseau de la Société nationale d’électricité du Sénégal (SENELEC) à ce jour’’, a déclaré M. Gaye.

Il s’exprimait en marge de la cérémonie de clôture de l’atelier de renforcement des capacités des acteurs de l`état-civil sur la bonne tenue de l’Etat-civil initié depuis lundi par la direction du Centre national d`état-civil du ministère de la Gouvernance locale, du Développement et de l`Aménagement du territoire national.


La commune de Ngayène Sabakh est située dans l’arrondissement
de Médina Sabakh, département de Nioro.

’’C’est une commune très grande qui regroupe également de grands villages. Et depuis sa création en 1972 avec le vote de la loi sur les communautés rurales (loi 72-25 du 25 avril) avant de devenir une commune, aucun des villages n’est électrifié’’, a-t-il dénoncé.


’’Je ne cesse de le dire. On a fait toutes les démarches auprès de l’Agence sénégalaise d’électrification rurale (ASER), des ONG mais jusqu’à présent le problème n’a pas encore trouvé de solution’’, a-t-il regretté.


Néanmoins, a-t-il poursuivi, ’’nous lançons un appel au gouvernement, qui grâce au Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC) a posé des avancées que nous saluons’’. 


Le directeur national du PUDC, Cheikh Diop, a-t-il souligné, ’’est passé dans notre commune dans le cadre d’une mission mais jusque à ce jour nous attendons’’.


Le problème de l’électricité bloque les activités génératrices de revenus, les femmes ne pouvant pas conserver les produits, a t-il déploré.

’’Les femmes, dit-il, ont tout dernièrement bénéficié d’un financement de plusieurs millions de francs CFA de partenaires malheureusement leurs activités sont freinées par l’absence de l’électricité’’.


’’Nous lançons un appel au président de la République, Macky Sall, pour lui dire que Ngayène Sabakh, a vraiment besoin d’électricité pour son développement économique, social et culturel’’, a-t-il ajouté.


 

AB/OID