Migration : les médias peuvent aider à apporter des
APS
SENEGAL-SOCIETE

Migration : les médias peuvent aider à apporter des "réponses efficaces" (DG)

Tambacounda, 26 avr (APS) – Les médias peuvent "considérablement" contribuer à apporter des "réponses efficaces" à même de changer la mentalité des jeunes qui pourraient être tentés par l’émigration, a affirmé vendredi le directeur général de l’Agence de presse sénégalaise (APS), Thierno Birahim Fall.
 
"Tous les médias, publics et privés, sont représentés dans cette région [Tambacounda] et peuvent contribuer à impulser cette dynamique pouvant permettre de mieux appréhender les questions de migration et tous les enjeux qui tournent autour de cette problématique, pour arriver à un changement de comportement vis-à-vis de ce phénomène", a-t-il dit.
 
Il s’exprimait à l’ouverture, par le gouverneur de Tambacounda, El Hadji Bouya Amar, d’un atelier axé autour du thème "Les médias face aux enjeux des migrations". Cette rencontre est initiée dans le cadre d’un partenariat entre l’APS et la Fondation Konrad Adenauer.
 
"Tambacounda, du fait de sa position géographique, constitue un lieu de passage vers les pays de la sous-région mais aussi vers l’Orient et l’Occident de manière générale", a rappelé Thierno Birahim Fall. C’est une "région de brassage" qui a aussi accueilli des migrants venus de la Guinée, du Mali, entre autres communautés, a-t-il indiqué.
 
Ce brassage a été à l’en croire rendu possible grâce à "une migration très bénéfique", puisque créant des "convergences culturelles très fortes". Il a souligné qu’il y a aujourd’hui un autre visage de la migration avec des jeunes qui empruntent des embarcations de fortune et qui, dans la plupart des cas, échouent dans la Méditerranée.
 
"Il faut, à travers les médias, donner la bonne information à cette jeunesse pour faire savoir que l’Europe, l’Occident aussi a ses difficultés. Leur dire que l’eldorado n’est qu’un rêve", a-t-il suggéré.
 
"Notre pays offre de belles perspectives économiques avec la découverte de pétrole et de gaz, et la région de Tambacounda recèle de potentialités minières et autres ressources naturelles abondantes et d’une très grande qualité, qui offrent de belles perspectives pour l’avenir. Donc, il faut que la jeunesse puisse disposer de ces informations-là", a-t-il insisté.
 
Il a souligné que l’APS va continuer à contribuer à véhiculer de telles informations et accompagner les politiques publiques dans le domaine de la migration.

ADE/ASG/ASB