Médina Gounass : le décompte des victimes en cours (préfet)
APS
SENEGAL-DAAKA-INCENDIE

Médina Gounass : le décompte des victimes en cours (préfet)

Dakar, 12 avr (APS) - Le préfet de Vélingara, Abdarahmane Ndiaye, s’est montré prudent sur le bilan des victimes de l’incendie survenu mercredi après-midi au 76e daaka de Médina Gounass, indiquant que le décompte est toujours en cours.
 
Le feu s’est déclaré vers 15 heures dans la zone du nouveau forage avant de consumer une bonne partie du site, selon Amadou Tidiane Talla, député et proche de la famille.
 
M. Talla et d’autres témoins font état de plusieurs morts et blessés dans cet incendie que les sapeurs- pompiers déployés pour les besoins de la retraite spirituelle annuelle sont parvenus à maîtriser.
 
Le gouvernement a dépêché le ministre de l’Intérieur à Médina Gounass où le chef de l’Etat est attendu vendredi.

Interrogé dans la soirée par Radio Futurs Médias (RFM, privée), le préfet de Vélingara, circonscription administrative dont dépend Médina Gounass, affirme qu’’’on ne peut pas [pour l’heure communiquer le bilan’’ de la catastrophe. D’après lui, le décompte est toujours en cours.
 
Selon lui, il faut attendre de faire une situation exacte, à travers un recensement complet et précis pour être en mesure de communiquer le nombre de victimes.
 
Il a promis qu’un point sera fait à propos de cet incendie et que ‘’des dispositions seront prises’’ pour éviter qu’un pareil drame ne se reproduise.
 
Selon la RFM, plusieurs blessés sont déjà arrivés à l’hôpital régional et dans d’autres structures sanitaires de Tambacounda, ville située à 80 kilomètres de Média Gounass.
 
Le daaka de Médina Gounass attire chaque année des milliers de pèlerins venus de plusieurs pays de la sous-région. Le nombre de pèlerins s’accroît d’année en année.
 
Le Daakaa qui se tient en pleine brousse a été initié par le marabout Thierno Mouhamadou Saïdou Bâ, alias Mamadou Hawoly Bâ, né en 1900 dans le village de Thikité, dans le département de Podor (nord).
 
Il est décédé en 1980 à Dakar, suite à une maladie qu’il contracta au cours de son célèbre pèlerinage à Fès. Il est enterré à Médina Gounass, la cité religieuse qu’il a créée en 1936.

ASG/OID