Mbour : des responsables veulent rassembler des informations fiables sur l’emploi des jeunes
APS
SENEGAL-EMPLOI

Mbour : des responsables veulent rassembler des informations fiables sur l’emploi des jeunes

Mbour, 19 avr (APS) - Des responsables politiques du département de Mbour (ouest) ont décidé de mettre à la disposition du président de la République, Macky Sall, des ’’informations fiables’’ sur la problématique de l’emploi des jeunes du département de Mbour, en prévision du Conseil présidentiel sur l’emploi des jeunes prévu ce jeudi.
 
’’Nous voulons permettre au président de la République de disposer d’informations fiables sur la problématique de l’emploi des jeunes du département de Mbour en perspective du Conseil présidentiel sur l’emploi des jeunes’’, a notamment expliqué Aïssatou Sophie Gladima, responsable politique à Joal et ministre du Pétrole et des Énergies.
 
Elle s’exprimait lors d’une assemblée générale qui a regroupé des jeunes du département de Mbour, en présence de plusieurs responsables de la coalition Benno Bokk Yakaar BBY, majorité).

Mahmout Saleh, le directeur de cabinet du chef de l’Etat, et le président du Conseil départemental de Mbour, Saliou Samb, ont pris part à la rencontre.
 
Selon Aïssatou Sophie Gladima, des propositions sont en train d’être faites pour "voir dans quelle mesure l’exploitation des ressources pétrolières et gazières peut contribuer à résoudre le problème de sous-emploi des jeunes du Sénégal". "Des propositions en cours sont sur le pipeline du président de la République’’, a-t-elle souligné.
 
La ministre du Pétrole et des Énergies assure que même des non diplômés "pourront apporter quelque chose pour les compagnies pétrolières". 
 
’’Par exemple, les artistes sénégalais, une fois par mois, pourraient aller sur les bateaux pétroliers ou gaziers pour égayer ceux qui y travaillent pendant des mois et des mois’’, explique-t-elle.
 
Le président du Conseil départemental de Mbour, Saliou Samb, précise que cette assemblée générale est une réponse à l’appel du président Sall pour la territorialisation des politiques publiques, notamment en faveur de la jeunesse, et n’est aucunement mue par des visées de politique politicienne.
 
Il a informé qu’une plateforme numérique mise en place pour l’emploi des jeunes, a permis de toucher 8.000 potentiels demandeurs d’emploi à travers le territoire départemental, les jeunes souhaitant être formés d’abord avant d’être orientés vers des secteurs d’activité rentables.
 
’’La prochaine étape de notre démarche consistera à aller vers les entreprises, qui sont des pourvoyeuses d’emplois, pour connaître leurs besoins en ressources humaines qualifiées. Après tout ce travail, nous remonterons toutes les informations au niveau des autorités compétentes’’, a-t-il déclaré.

ADE/ASG/BK