Le REVAAS répare les ambulances de l’hôpital de Mbour
APS
SENEGAL-SOCIETE

Le REVAAS répare les ambulances de l’hôpital de Mbour

Mbour, 12 fév (APS) – Le Regroupement des vrais artisans de l’automobile (REVAAS) s’est engagé à accompagner l’hôpital de Mbour dans la maintenance et la réparation de ses ambulances et autres véhicules.

Cette structure, constituée de mécaniciens, de tôliers, de tapissiers, d’électriciens automobiles, a ainsi remis vendredi une des deux ambulances en panne que ses responsables s’étaient engagés à réparer.

‘’Nous avions entendu des jeunes s’offusquer dans les médias pour dénoncer l’absence d’ambulance au niveau de cet hôpital. En bons citoyens, nous avons estimé devoir apporter notre contribution en réparant d’abord les deux ambulances qui étaient dans un piteux état’’, a expliqué Ndaraw Thioune, président de l’antenne du REVAAS de Mbour.

Estimant que cet hôpital joue un rôle ‘’très important’’ dans la prise en charge médicale des populations de la région de Thiès et même au-delà, M. Thioune pense qu’il est du devoir de tout citoyen soucieux du mieux-être des populations d’être au service de cette structure sanitaire.

Ndaraw Thioune a signalé que plus d’un million de francs CFA ont été dépensés pour retaper le véhicule, en soulignant que l’autre ambulance est actuellement en cours de réparation.

‘’Nous avons eu à organiser des activités de dons de sang pour approvisionner la banque de sang de l’hôpital. Mais, cette année, avec l’interdiction des rassemblements nous avons choisi de réparer les véhicules de l’hôpital’’, a expliqué M. Thioune.

Saluant ce geste des artisans de l’automobile, les conducteurs d’ambulances ont promis de veiller à l’entretien et à la maintenance de ces véhicules réparés.

‘’Vous avez démontré que vous êtes une association de développement au service des intérêts de vos concitoyens. Ceux qui avaient vu l’état défectueux des ambulances, saura que vous avez consenti un très grand effort’’, a lancé la directrice de cet établissement public de santé, Dr Fatou Diop, à l’endroit des membres du REVAAS.

‘’Nous allons poursuivre le partenariat mais nous devons surtout aller dans le sens d’en faire un partenariat gagnant-gagnant, profitable à toutes les parties concernées. Je demande à tout le monde de travailler à relever les défis’’, a-t-elle ajouté.

ADE/AKS