Mbour : le préfet promet un défilé
APS
SENEGAL-INDEPENDANCE

Mbour : le préfet promet un défilé "populaire, solennel et sobre"

Mbour, 21 mars (APS) - Le préfet du département de Mbour (ouest), Saër Ndao, souhaite que le défilé du 4 avril prochain, commémorant le 58ème anniversaire de l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale, se passe dans la plus grande popularité, mais aussi dans la solennité et la sobriété.

"Nous voulons un défilé populaire qui ne dure pas longtemps mais qui sera grand et où la solennité et la sobriété seront au rendez-vous. Déjà, les populations sont conviées le 3 avril avec la retraite aux flambeaux qui va traverser les différents quartiers de la ville en allant vers les populations pour communier avec elles et leur rappeler que c’est demain la fête de l’indépendance", a dit M. Ndao. 
 
Un comité départemental de développement (CDD) s’est tenu mercredi en perspective de la commémoration de la 58-ème anniversaire de l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale. 
 
Outre le préfet qui présidait la rencontre, les différents chefs de service départementaux, les maires de Mbour et Joal-Fadiouth, ainsi que les représentants des autres collectivités locales du département de Mbour ont assisté à la rencontre. 
 
De même, le commissaire de Police de la ville de Mbour, Mandjibou Lèye, et le capitaine Joseph Antoine Ngom, commandant la compagnie de Gendarmerie, coordonnateur du défilé, ont pris part à la réunion, la première d’une série de rencontres prévues pour préparer l’événement. 
 
"Le défilé du 4 avril, c’est une fête populaire et nous voudrions la participation de tout le monde, les mouvements, les associations, les établissements scolaires, les écoles de formation, les corps militaires et paramilitaires, pour réfléchir et partager sur les grands axes pour aller vers ce défilé", a indiqué le chef de l’exécutif départemental. 
 
L’objectif de la réunion était d’informer toutes les parties prenantes sur l’urgence qu’il y a à préparer le défilé, notamment sur les modalités pratiques pour un bon défilé le 4 avril prochain. 
 
"Dans les départements et régions, on a souvent des problèmes d’effectifs pour les forces de défense et de sécurité. Il nous fallait donc nous retrouver autour de cette rencontre d’aujourd’hui pour voir réellement, avec le coordonnateur du défilé, le capitaine-commandant de la compagnie de Gendarmerie, quelles sont les formats que nous allons adopter pour ce défilé", a expliqué M. Ndao. 
 
Avec la croissance démographique exponentielle et la densité du trafic au niveau du Rond-point feu Mamadou Diop qui abrite la cérémonie officielle de ce défilé, où passent constamment les véhicules qui sont obligés de garer le temps du défilé, le préfet du département de Mbour a demandé au commissaire et au capitaine-commandant de la compagnie de Gendarmerie de chercher un autre lieu pour délocaliser le défilé. 
 
La place dite "Terminus" a été proposée par Saër Ndao qui, toutefois, attend les suggestions de ses deux collaborateurs. 
 
 


ADE/MD/BK