Matam : le gouverneur rassurant sur la ziarra de Thierno Mouhamadou Samassa
APS
SENEGAL-RELIGION

Matam : le gouverneur rassurant sur la ziarra de Thierno Mouhamadou Samassa

Matam, 28 oct. (APS) - Le gouverneur de la région de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, assure n’avoir aucune crainte par rapport à l’organisation de la ziarra annuelle de Thierno Mouhamadou Samassa, ‘’une manifestation religieuse extrêmement importante pour la région de Matam’’, selon lui.
 
La ziarra du guide religieux Thierno Mouhamadou Samassa se tient toujours le surlendemain du Maouloud qui commémore la naissance du Prophète Mouhamad, a rappelé le gouverneur au cours d’un CRD consacré à cette manifestation religieuse qui, cette année, sera célébrée dans la première décade du mois de novembre.
 
Il a assuré que concernant pratiquement l’ensemble des doléances exprimées, ‘’tous les chefs des services concernés ont pris des engagements’’.
 
‘’De par le passé, il n’y a pas eu d’échec, je ne vois pas pourquoi cette année il y aurait échec. […] à ce niveau, je n’ai pas de crainte, véritablement […]’’, a-t-il insisté.
 
Il a suggéré aux organisateurs de s’en ouvrir à l’autorité administrative en cas de besoin afin que ‘’les mesures de remédiation et de correction puissent être prises’’, pour les éventuels problèmes qui pourraient se poser.
 
Il a déclaré que sur le plan sécuritaire, des engagements ont été pris par les autorités compétentes afin que ‘’tout se passe comme prévu et tel que souhaité par les membres du comité d’organisation’’.
 
Il a ajouté que ‘’l’essentiel des doléances’’ tenant à la bonne couverture en secours et en couverture médicale ont été passées en revue. Il a annoncé que deux points médicaux avancés seront installés.
 
Mouhamadou Moctar Watt a fait état d’une bonne prise en compte des doléances relatives à la bonne couverture du réseau téléphonique. 
 
Il signale que l’appui en vivres fait l’année dernière sera reconduit cette année. Il indique en outre que la SENELEC a pris l’engagement de reconduire tout le dispositif mis en place lors de la précédente édition de la ziarra, en mettant hors délestage toute la commune de Matam et en prépositionnant un groupe électrogène pour parer à toute éventualité.

ADS/ASG