Matam : le commandant de la place d’armes énonce les conditions d’un défilé réussi
APS
SENEGAL-INDEPENDANCE-COMMEMORATION-PREPARATIFS

Matam : le commandant de la place d’armes énonce les conditions d’un défilé réussi

Matam, 2 avr (APS) - Le capitaine Ibra Diakhaté, commandant de la place d’armes de Matam, a souligné la nécessité d’une grande synchronisation des actions entre civils et militaires pour la réussite du défilé du 4 avril, devant commémorer mercredi le 58e anniversaire de l’indépendance du Sénégal.

"La répétition a pour objectif de vraiment recadrer et de parfaire le défilé qui sera organisé le 4 avril prochain et son importance se trouve dans la synchronisation à faire entre des entités civiles, militaires et dés fois même, des jeunes et adultes", a-t-il dit.
 
Le capitaine Diakhaté s’adressait à des journalistes, au terme de la dernière répétition en vue du défilé du 4 avril à Matam.
 
Selon lui, "il est très important de rassembler tous ceux qui devront défiler pour parler un même langage afin de parvenir à cet objectif".
 
"Nous sommes satisfaits de cette répétition et nous pouvons être optimistes par rapport à l’engouement, car ce que nous avons vu à cette répétition présage que le 4 avril, il y aura du monde", a-t-il dit.
 
Les forces de police, épaulées par la gendarmerie et les agents de sécurité de proximité (ASP) et des militaires, vont encadrer ce public, a-t-il renseigné sur le déroulé du défilé.
 
D’autres forces comme la douane et les eaux-et-forêts ne sont pas non plus en reste, a indiqué le commandant de la place d’armes de Matam.
 
S’agissant des préparatifs, "nous n’avons pas d’inquiétudes, les recommandations faites lors des CRD préparatoires sont respectées particulièrement cette répétition générale et la retraite aux flambeaux prévue mardi", a assuré le capitaine Diakhaté.
 
ADS/AMD/BK