Matam : 752 filles vaccinées contre le cancer du col de l’utérus
APS
SENEGAL-SANTE-PREVENTION

Matam : 752 filles vaccinées contre le cancer du col de l’utérus

Matam, 29 oct (APS) – Au total, 752filles âgées de 9 ans ont été vaccinées contre le cancer du col de l’utérus dans le district sanitaire de Matam sur une cible de 3061 filles, a indiqué le docteur Latyr Diouf, médecin-chef dudit district.

’’Pour le premier semestre, on était à 517 filles qui ont été vaccinées et à cela s’ajoutent les 235 filles aux 2e et 3e semestres. Ce qui fait un total de 742 filles vaccinées au niveau du district sanitaire de Matam’’, a expliqué le docteur Diouf dans un entretien avec l’agence de presse sénégalaise(APS).

L’objectif de 3061 filles n’est pas encore atteint, parce que dans certaines écoles les parents ’’étaient plus ou moins réticents’’, a fait part le docteur Diouf.

Face à ces réticences, il s’agit de mener une activité de communication pour que les parents ’’puissent adhérer’’, a t-il dit. 

Le médecin-chef a rappelé que le vaccin est ’’bénéfique’’ pour les filles et ’’permettrait de protéger contre le cancer du col de l’utérus qui se déclare souvent à l’âge de la prémonopause’’.

Si la maladie se déclare, elle a un coût, ’’donc mieux vaut donner la chance à ces filles (....)’’, a plaidé le docteur Diouf.

Latyr Diouf a indiqué que les infirmiers sont en train de mener une sensibilisation dans les différents établissements scolaires et auprès des parents.

Il a rassuré qu’il n’y a pas de rupture de vaccins et qu’il y en a même ’’suffisamment’’.

’’Ce vaccin est d’un intérêt capital, il faut le reconnaitre parce qu’il y a beaucoup de choses qui ont été dites à propos du vaccin. Mais toutes ces allégations sont fausses’’, a t-il soutenu.

Selon lui, ’’scientifiquement’’, il a été démontré que les filles qui ont été vaccinées dans d’autres pays, n’ont pas développé cette maladie à l’âge adulte.



ADS/OID/MD