Magal de Touba : Le Khalife magnifie ’’la détermination’’ des fidèles
APS
SENEGAL-SOCIETE

Magal de Touba : Le Khalife magnifie ’’la détermination’’ des fidèles

Touba, 7 oct (APS) - Le Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, a magnifié mercredi, par la voix de son porte-parole, la détermination affichée par les fidèles à l’occasion du Grand Magal, célébré cette année dans un contexte de pandémie du coronavirus.
 
’’Le Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, a tenu à magnifier la détermination et l’engouement des fidèles qui ont répondu à son appel malgré la situation sanitaire qui prévaut dans le pays’’, a déclaré Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre.

Le porte-parole du guide religieux s’exprimait au cours de la cérémonie officielle marquant la fin de l’édition 2020 du Magal de Touba, évènement religieux commémorant le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur du mouridisme.

La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, accompagné du gouverneur de la région de Diourbel, Gorgui Mbaye, du préfet de Mbacké, Makhtar Diop et du Sous-préfet de Ndame, Babacar Ibra Mar.
 
Les familles religieuses étaient représentées à la cérémonie qui a vu également la présence des représentants des formations politiques, entre autres.
 
’’La motivation des talibés était telle qu’ils étaient prêts à braver tous les dangers (...). C’est une attitude qui rappelle le comportement des hommes de Dieu comme les compagnons du Phrophète Mouhamed (PSL)’’, a dit le Khalife selon les propos rapportés par son porte-parole.
 
C’est aussi une façon pour ces fidèles ’’de renouveler leur allégeance et leur engagement à perpétuer le legs’’ de Serigne Touba, Cheikh Ahmadou Bamba, le fondateur du mouridisme, a t-il dit.
 
’’Touba est sous la protection divine donc il faut rester optimiste’’, a t-il soutenu, faisant allusion à la pandémie du Covid-19.
 
Le porte-parole a relevé que ’’malgré la pandémie du coronavirus, le Khalife général des mourides a tenu à faire respecter l’un des piliers fondamentaux de l’islam, dans le respect des recommandations formulées par les autorités sanitaires’’, a-t-il expliqué en référence à la pratique des prières communes.
 
Serigne Mountakha Mbacké a exhorté les fidèles à ’’une mobilisation’’ autour du projet de construction d’un complexe islamique dans la ville Mbacké, prés de Touba.
 
 

FD/OID