Magal de Touba : 558 personnes interpellées et près de 9 kilos de chanvre indien saisis
APS
SENEGAL-SECURITE

Magal de Touba : 558 personnes interpellées et près de 9 kilos de chanvre indien saisis

Dakar, 8 oct (APS) - La Police nationale déclare avoir interpellé 558 personnes pour diverses infractions et saisi près de 9 kilos de chanvre indien, lors du Magal de Touba (centre), qui a eu lieu mardi.
 
Un plan d’opération baptisé ‘’Magal ak Karangué’’ a permis de mener ces interpellations.
 
Selon un communiqué du bureau des relations publiques de la Police nationale, 45 personnes ont été interpellées pour non-respect de l’arrêté qui prescrit le port obligatoire de masque en vue de la prévention du Covid-19.
 
Cent cinquante-sept personnes ont été l’objet d’une interpellation pour vérification d’identité, 32 pour détention, usage, offre et cession de chanvre indien, 20 pour vagabondage et 47 pour ivresse publique manifeste.
 
Trente-neuf autres ont été interpellées pour détention et usage de produits cellulosiques, 26  pour vol et quatre pour tentative de vol.
Une des interpellations menées l’a été pour viol sur mineure, une autre pour délit de fuite.
 
Une des personnes interpellées est soupçonnée de détention de faux billets de banque, et il est reproché à 16 autres de s’être livrées à des jeux de hasard.
 
Vingt-deux autres ont eu maille à partir avec les policiers pour des rixes sur la voie publique.
 
Deux personnes ont été interpellées pour les délits d’abus de confiance, une pour escroquerie au visa, deux pour coups et blessures volontaires, neuf pour nécessité d’enquête, deux pour violence à ascendant, deux autres encore pour homicide involontaire par accident de la circulation routière.
 
La Police nationale a également interpellé 13 personnes pour détention d’objets de provenance douteuse, quatre pour rébellion et outrage à agent, deux pour usurpation de fonctions.
 
L’opération menée par les policiers leur a permis de saisir de 8,790 kilos de chanvre indien.
 
Concernant la sécurité routière, 419 pièces d’identité ont été saisies, 21 véhicules mis en fourrière et 109 motos immobilisées.

Le bureau des relations publiques de la Police nationale rappelle avoir recensé 42 accidents de la circulation, qui ont fait 21 morts, lors du Magal, un évènement de la communauté mouride qui commémore l’exil au Gabon, de 1895 à 1902, de Cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927), le fondateur de cette confrérie.

BHC/ESF/ASG