Plaidoyer pour la concrétisation des projets du milliardaire Djily Mbaye
APS
SENEGAL-SOCIETE

Plaidoyer pour la concrétisation des projets du milliardaire Djily Mbaye

Louga, 28 déc (APS) - Les autorités étatiques devraient penser à concrétiser les projets non réalisés d’El Hadj Djily Mbaye disparu en 1991, a déclaré le journaliste Mansour Gaye, citant notamment l’aéroport et la centrale électrique régionale.
 
‘’Djily Mbaye nourrissait l’ambition de construire un aéroport dans la zone de Potou à Ngagnakh. Les études étaient déjà faites et même le roi d’Arabie Saoudite Fahd s’était engagé à hauteur de trois milliards de francs" CFA, a-t-il révélé mercredi au cours d’une conférence publique. 
 
Selon lui, cette infrastructure était destinée à faciliter l’organisation à Louga du sommet de l’Organisation de la conférence islamique (OCI). M. Gaye était invité à la clôture des Journées culturelles de l’association des élèves et étudiants de Louga. 
 
La construction du grand palais dit "Palais Djily" s’inscrit également dans ce cadre, a ajouté le journaliste, rappelant que le milliardaire avait aussi l’intention de soulager les pères de famille du lourd fardeau des factures d’électricité. 
 
‘’Il avait envisagé d’implanter à Lompoul une entreprise tournée vers la recherche pétrolière et avait mis beaucoup d’argent dans ce projet pas encore réalisé", a dit M. Gaye. 
 
‘’Djily avait aussi émis le souhait de procéder annuellement au bitumage des rues de Louga mais n’a pu y parvenir avant son décès’’, a indiqué le journaliste, auteur d’un livre sur l’homme d’affaires célèbre pour sa générosité et son attachement à la ville de Louga. 
 
Dans sa communication, il a évoqué les multiples réalisations du défunt milliardaire au Sénégal, notamment à Louga et à travers le monde.

A ce sujet, le conférencier a insisté sur l’équipement en infrastructures de la région de Louga pour les besoins de la célébration de la fête de l’indépendance qui était tournante du temps de l’avènement du président Abdou Diouf au pouvoir. 
 
‘’Ainsi, il a construit l’hôpital de Louga à hauteur de 700 millions de francs, le lycée Malick Sall, la cité Bahdad et donné le site qui abrite la gouvernance dont il a contribué à la construction à hauteur de 20 millions francs, a souligné M. Gaye en se basant sur des confidences de proches de feu Djily Mbaye.
 
 

AMD/MD