Louga : le projet ’’Smart territoire’’ présenté aux autorités
APS
SENEGAL-SOCIETE-TIC

Louga : le projet ’’Smart territoire’’ présenté aux autorités

Louga, 09 avr (APS) - Le Secrétaire général de l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE), Alioune Badara Diop, a présenté, mardi à Louga, le projet ’’Smart territoire’’, une initiative de l’Etat qui ambitionne de construire dans chaque département, ’’une maison du citoyen’’’ dédiée à la production et à l’offre de services publics aux populations. 
 
Le projet ‘’Smart territoire’’ est un des volets du projet ’’Smart Sénégal’’ que sont le ’’smart éducation’’, le ’’Save city’’, le câble sous-marin et le wifi connecté. Le projet est le fruit d’un partenariat avec la Chine.
 
’’Le projet smart Sénégal, dont l’un des volets porte sur le smart territoire pour des territoires intelligents, vise la réalisation, sur l’ensemble du territoire, de 45 maisons du citoyen qui sont des lieux de production et de fourniture de services publics pour les citoyens’’, a-t-il dit.
 
S’exprimant lors d’une rencontre de partage d’informations avec les autorités administratives et élus de la région de Louga, M. Diop a précisé que l’objectif du projet est ’’de rapprocher l’administration des administrés, et d’apporter toute la célérité et l’assistance requise dans le traitement et dans la fourniture des services.
 
Alioune Badara Diop a précisé que la ville de Louga ‘’fait partie des cinq zones ciblées pour partager avec l‘autorité administrative et tous les élus, et étudier le contenu, les modèles de sa mise en œuvre, de sa pérennisation et de sa gestion’’.
 
’’La Maison du citoyen sera un lieu d’offre de services et de prestations. Elle sera constituée d’un incubateur, d’une salle de formation, d’un espace de réception ... L’idée, c’est d’avoir une maison connectée pouvant faire des prestations en matière d’état civil et autres pour les usagers’’, a-t-il dit.
 
Selon M. Diop, la Maison du citoyen va être le relais à partir duquel, le citoyen sans se déplacer, accède au service dont il a besoin tout en ayant la satisfaction d’avoir obtenu un service de qualité en terme de délai et de prestations.
 
’’Un projet de cette nature a besoin d’ancrage auprès de l’autorité administrative qui va procéder au pilotage de sa mise en œuvre et l’esprit est que les territoires soient associés à sa mise en œuvre et permette de répondre à l’équité territoriale’’, a-t-il dit.
 
Le gouverneur de la région de Louga, Alioune Badara Mbengue qui a présidé la rencontre a promis que des bâtiments seront mis à disposition de l’ADIE pour la mise en place de ce projet.
 
M. Mbengue a annoncé l’installation d’un comité de pilotage chargé de réfléchir sur les offres de service de la maison du citoyen et sur la contribution du citoyen pour pérenniser ce projet.
 

SK/OID/AKS