Louga : la SONES démarre une mission d’IEC pour la réussite du projet KMS3
APS
SENEGAL-HYDRAULIQUE-INFRASTRUCTURES-IMPACT

Louga : la SONES démarre une mission d’IEC pour la réussite du projet KMS3

Louga, 25 sept (APS) - La SONES a lancé, mercredi à Louga, une mission d’Information, d’éducation et de communication (IEC) du projet de construction de la troisième usine de traitement d’eau de Keur Momar Sarr (KMS3) afin d’informer et de sensibiliser les autorités locales et administratives ainsi que les communautés impactées, pour la réussite du projet.

Le projet de construction de KMS3 touche trois régions, Dakar, Thiès et Louga ainsi que l’ensemble des localités situées sur le tracé de la conduite.

Des ateliers régionaux de lancement de la mission d’IEC ont déjà été tenus à Dakar et Thiès.

La mission de KMS3 a pour objectif la sécurisation des emprises des travaux, la réinstallation des populations, concevoir une stratégie de communication, mettre en œuvre un plan de sensibilisation, identifier les cibles, créer un cadre participatif.

Elle a pour rôle aussi de nouer un dialogue social et économique, mener des études socio-économiques et culturelles, mettre en œuvre un programme de plaidoyer, un programme de renforcement de capacités au profit des parties prenantes au projet.

’’L’objectif de cet atelier est de discuter dans une démarche participative et inclusive pour amener les populations à s’approprier le projet, mais également à recueillir leurs préoccupations et leurs suggestions pour améliorer et atteindre dans les meilleurs délais, les objectifs visés dans ce projet’’, a soutenu le Directeur général de la SONES, Charles Fall.

Selon M. Fall, ‘’l’implication des autorités locales et administratives ainsi des communautés impactées par de la construction de la troisième usine de traitement d’eau de Keur Momar Sarr constitue un facteur de succès du projet’’.

’’KMS3 est un projet d’une très grande importante pour l’Etat du Sénégal à travers le montant important investi d’un coût de 284 milliards de Francs CFA. Ce coût était de 274 milliards de FCFA il y a quelques semaines et le gouvernement nous a renforcé grâce à un concours de l’Agence française de développement (AFD) pour porter le financement à 284 milliards de FCFA’’, a-t-il déclaré.

L’objectif de KMS3, a-t-il poursuivi, est d’améliorer et sécuriser l’alimentation en eau potable des populations des régions de Louga et notamment toutes les localités traversées par la conduite d’eau potable.

’’Il s’agit du Lac de Guier 3, de Keur Momar Sarr, mais aussi des populations de Guéoul, Kébémer de Tivaouane, de Thiès, de la petite côte, de Dakar et ses agglomérations’’, a-t-il énuméré, rappelant que la construction d’une telle infrastructure ‘’est une première au Sénégal et dans la sous-région’’.

’’L’accès à l’eau potable est un instrument de lutte contre la pauvreté’’, a-t-il affirmé, soulignant que la construction de l’usine a démarré depuis plus d’un an avec une progression des travaux à hauteur de 65%.

Le projet de KMS3 implanté dans la région de Louga a une capacité de 200 millions de litres d’eau par jour.

Pour l’adjoint au gouverneur, Souleymane Ndiaye, ce projet va faire de Louga la grande région pourvoyeuse d’eau du Sénégal. ‘’Cette mission d’IEC vient conforter et consolider ce qui a été réalisé jusqu’ ici’’, a-t-il dit.

SK/MD/OID