Louga : la communauté éducative sensibilisée sur le développement de la petite enfance
APS
SENEGAL-ENFANCE

Louga : la communauté éducative sensibilisée sur le développement de la petite enfance

Louga, 15 déc (APS) – L’Agence nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits de Louga (nord) a organisé mardi à Louga un forum de sensibilisation et vulgarisation auprès de la communauté éducative de son projet développement de la petite enfance, a constaté l’APS.

Cette activité de sensibiliser sur le projet d’une durée de cinq ans est organisée dans le cadre de la célébration de la semaine nationale de la petite enfance qui se tient au mois de décembre de chaque année.

Le projet est financé à hauteur de 2,8 milliards de francs par l’Agence coréenne de coopération internationale(KOICA).

Il est mis en œuvre dans les départements de Dagana (nord) et Louga, dans le but d’‘’améliorer l’accès aux services de développement de la petite enfance, la qualité des interventions et la gouvernance des structures de développement intégré de la petite enfance’’, selon son équipe de coordination.

 ‘’Nous avons animé ce forum régional qui regroupe l’ensemble des acteurs de la plateforme multisectorielle composée d’acteurs de la santé, de la nutrition de la protection de l’enfant...afin de satisfaire tous les besoins de l’enfant pour son développement harmonieux’’, a soutenu le coordonnateur régional de l’Agence de la petite enfance et de la case des tout-petits de Louga, Salif Diadhiou.

‘’Nous allons aborder d’importants thèmes sur la santé de l’enfant, les prérogatives dégagées par l’Etat en vue de protéger l’enfant’’, a-t-il dit en rappelant qu’il restait à faire dans la prise en charge de l’enfant, même si des efforts sont en train d’être faits par l’Etat.

Il a précisé que Louga est à la deuxième place au niveau national en matière de prise en charge de la petite enfance, la région ayant également la particularité de regrouper toutes les catégories de structures de prise en charge de la petite enfance.

‘’Nous avons la case des tout-petits, des écoles maternelles, des garderies d’enfants, des crèches, des groupes de jeu et nous allons vers l’initiative CP5 qui consiste à mettre en place des classes préscolaires pour 5 ans’’, a-t-il dit.

Revenant sur la semaine nationale de la petite enfance, il a fait savoir que la célébration a démarré depuis le 7 décembre dernier et que plusieurs activités ont déjà été menées.
 
‘’Il y a des activités de causeries qui se sont déroulées au niveau des structures de développement intégré de la petite enfance, des activités d’éducation parentale et des journées de lutte contre la malnutrition’’, a-t-il fait savoir.

SK/AKS