Les populations sont rassurées par la gestion des inondations (ministre délégué)
APS
SENEGAL-INONDATIONS

Les populations sont rassurées par la gestion des inondations (ministre délégué)

Kaffrine, 14 avr (APS) – Les populations sont rassurées par rapport à la gestion des inondations avec les ouvrages qui ont été déjà mises en œuvre, a indiqué, vendredi, à Kaffrine (centre), le ministre délégué chargé de la Restructuration et de la Requalification des banlieues auprès du ministère du Renouveau urbain de l’Habitat et du Cadre de vie, Pape Gorgui Ndong.
 
"Nous avons bien écouté, entendu les populations nous dire qu’ [elles sont] rassurées par rapport à la gestion des inondations avec les ouvrages qui ont été déjà mises en œuvre", a-t-il dit au terme d’une visite des zones d’inondation situées dans la commune de Kaffrine.
 
"Le chef de l’Etat, dans sa vision, a tracé le chemin du véritable développement. Et cela doit nous mener directement vers l’émergence. Cette émergence ne peut pas rimer aujourd’hui avec des conditions de vie des populations inadéquates avec leur environnement", a soutenu M. Ndong.
 
C’est pourquoi, a-t-il rappelé, le président Sall a, depuis son accession au pouvoir en 2012, élaboré un programme décennal de lutte contre les inondations estimé à plus de 766 milliards de frs CFA.
 
"Depuis le lancement du programme décennal partout dans le Sénégal, on peut mettre le doigt sur les ouvrages structurants qui ont pu atténuer d’une manière sensible le phénomène des inondations", s’est-il réjoui.
 
Le ministre délégué a indiqué que ce plan décennal connaît un rythme d’exécution ’’très acceptable’’. Selon lui, s’y "ajoute aujourd’hui la matrice d’action prioritaire qui est gérée par le ministère du renouveau urbain, de l’habitat et du cadre de vie".
 
Il a souligné que la matrice d’action prioritaire permet aujourd’hui d’apporter des mesures palliatives et transitoires afin de permettre aux populations de se soulager en attendant la mise en œuvre effective du plan décennal.
 
"C’est dans ce cadre que nous avons jugé nécessaire bien avant l’hivernage 2017 de venir constater de visu les ouvrages qui sont en train d’être mis en œuvre, mais aussi les ouvrages qu’on ambitionne de mettre en œuvre", a expliqué Pape Gorgui Ndong.
 
"Avec les techniciens, nous allons élaborer un plan d’action prioritaire qui va nous permettre d’intervenir dans les meilleurs délais", a-t-il annoncé.
 
Accompagné des membres du comité de gestion des inondations, des autorités administratives, du maire de Kaffrine, Abdoulaye Wilane et des services déconcentrés, le ministre délégué a visité 6 sites considérés comme des points réceptacles d’eau qui occasionnent des inondations pendant l’hivernage.
 
Cette visite a été mise à profit pour notamment faire le point de l’état d’avancement des projets de lutte contre les inondations initiés dans la commune de Kaffrine.
 
Elle avait également pour objectif d’identifier, avec les différents acteurs, les mesures susceptibles d’être prises en compte dans le cadre du plan d’action à mettre en place en perspective du prochain hivernage.

MNF/ASB/OID