Les Sénégalais apprécient les projets gouvernementaux (Etude)
APS
SENEGAL-SOCIETE

Les Sénégalais apprécient les projets gouvernementaux (Etude)

Dakar, 26 juin (APS) – Les résultats du 7e Round de l’enquête d’Afrobéromètre présentés, ce mardi à Dakar, font ressortir que les Sénégalais ont une "opinion positive" des projets d’infrastructures, des programmes d’action sociale et adhérent "massivement" à leur réalisation.


"Les populations pensent majoritairement que les projets gouvernementaux sont importants mais ceux ciblant le monde rural et ceux relatifs aux services sociaux de base sont prioritaires" a dit le docteur Mamadou Bodian qui présentait les résultats de l’enquête du 7ème Round d’Afrobaromètre au Sénégal.

Cette enquête menée du 2 au 31 décembre 2017, indique que "les préoccupations des citoyens varient selon le groupe démographique et que les programmes de construction d’infrastructures de l’Etat sont une priorité qui se justifie en milieu rural plus qu’en milieu urbain" a-t-il dit.

Dr Bodian à souligné que "les grands projets gouvernementaux, notamment les infrastructures routières (l’AIBD, l’autoroute ILA Touba et le TER) apparaissent comme des projets de moindre priorité aux yeux des populations".

Par ailleurs, a-t-il fait remarquer, "le chômage, la santé et l’insécurité alimentaire constituent pour les Sénégalais les trois principaux problèmes auxquels le gouvernement doit apporter des solutions".

"Afrobaromètre mène des entretiens face à face dans la langue du répondant avec des échantillons représentatifs à l’échelle nationale qui donnent des résultats avec une marge d’erreur de +/-2% (pour an échantillon de 2.4000) ou de +/-3% (pour un échantillon de 1200) à un niveau de confiance de 95%", a précisé son représentant au Senegal, Babaly Sall.

Il ajoute que "l’objectif de ces enquêtes est de donner au public une voix dans les processus de prise de décision politique, de fournir des données de haute qualité aux décideurs, aux organisations de la société civile, aux académiciens, aux médias, aux bailleurs et investisseurs".

La Fondation Konrad Adenauer qui a abrité la cérémonie de dissémination des résultats de l’enquête "s’engage, dans tous ses projets et programmes, pour la sensibilisation des citoyens par rapport à la nécessité de s’engager dans la vie politique et sociale", a, pour sa part, noté son représentant résident, Thomas Volk.

Qui s’est en outre félicité de "l’initiative d’Afrobaromètre qui a proposé de présenter dans les locaux de la Fondation, les données Afrobaromètres sur les politiques publiques et priorités des citoyens au Sénégal".

Selon Thomas Volk, "ce sera l’occasion de constater si les politiques initiées par le gouvernement du Sénégal correspondent effectivement aux attentes et aux priorités des citoyens".

"Ce sera donc une opportunité d’en discuter et de proposer des pistes de réflexion pour davantage rapprocher les citoyens des gouvernements", a-t-il ajouté.

DS/PON