Les programmes scolaires resteront inchangés, assure Macky Sall
APS
SENAGAL-EDUCATION-ASSURANCES

Les programmes scolaires resteront inchangés, assure Macky Sall

Dakar,1-er jan (APS) - Le chef de l’Etat Macky Sall assure que les programmes scolaires resteront inchangés au Sénégal tant qu’il sera à la tête du pays qui va continuer à définir les contenus scolaires par lui-même.

Le Sénégal va continuer à définir ses programmes scolaires, a affirmé jeudi soir le président de la République, en assurant les parents d’élèves que l’introduction d’un module sur l’éducation sexuelle ne se fera pas.
 
"Tant que je suis là, personne ne va changer nos programmes scolaires. J’ai été très surpris d’entendre ce débat" portant sur l’introduction de l’éducation sexuelle dans les écoles, ’’mais je rassure les parents en disant que cela ne se fera pas", a-t-il dit en langue nationale wolof.
 
Le président Sall s’entretenait avec des journalistes, jeudi soir, après son message radiotélévisé à la nation à l’occasion du nouvel an.
 
Des questions des journalistes présents à cette rencontre portaient sur le débat portant sur la volonté de certaines organisations internationales comme l’UNESCO d’amener le Sénégal à introduire des modules sur l’éducation scolaire dans ses programmes scolaires.
 
Cette question a suscité une levée de boucliers dans l’opinion, des syndicats d’enseignants et différentes associations estimant qu’une telle perspective serait en porte-à-faux avec les valeurs sénégalaises.
 
 
Les médias ont largement relayé ce débat au point d’amener le ministre de l’Education Mamadou Talla à faire une sortie pour assurer qu’il n’a jamais été question d’introduire des modules sur l’éducation sexuelle dans les manuels scolaires du Sénégal.
 
Selon le chef de l’Etat, l’élaboration des programmes enseignés dans les écoles sénégalaises est une prérogative du gouvernement.

Il a invité les organisations internationales à garder leurs programmes pour elles-mêmes.

"Si c’est l’UNESCO, nous leur demandons de ranger leur dossier et de les ramener d’où ça vient", a déclaré Macky Sall, ajoutant que "personne ne pourra changer la façon de faire dans ce domaine du Sénégal".

"Nous avons nos valeurs. L’UNESCO ne peut pas forcer le Sénégal, les Nations unies ne le peuvent pas. Nous sommes une nation souveraine’’, a-t-il insisté, avant de revenir sur sa position sur la légalisation de l’homosexualité.

Il a rappelé avoir opposé une fin de non recevoir à des demandes formulées à ce sujet par le Premier ministre canadien Justin Trudeau et l’ancien président des Etats-Unis Barack Obama.

"J’ai dit à tous nos partenaires qui veulent nous imposer ça de garder leur argent", a ajouté le président de la République.
 
BHC/BK