Les présidents mauritanien et sénégalais ont
APS
SENEGAL-MAURITANIE-SOCIETE

Les présidents mauritanien et sénégalais ont "la sagesse de résoudre tout conflit entre nos deux pays" (Abdel Aziz)

Dakar, 26 fév (APS) - Le chef de l’Etat mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz aurait soutenu, lundi à Nouakchott, que la Mauritanie et le Sénégal ont deux présidents qui "ont la sagesse de trouver des solutions et de surmonter tout conflit entre les deux pays" a rapporté à l’APS le député Mouhamed Khouraïchi Niasse.



"La Mauritanie et le Sénégal sont deux Etats mais un seul peuple. Nous avons deux présidents qui ont la sagesse de trouver des solutions et de surmonter tout conflit entre les deux pays" a souligné le chef de l’Etat Mohamed Ould Abdel Aziz dont les propos sont rapportés par le député Mouhamed Khouraïchi Niasse.

L’élu sénégalais faisait parie de la délégation du Khalife général de Médina Baye, Serigne Cheikh Ahmed Ibrahima Niasse reçue cet après-midi en audience par le président Mohamed Ould Abdel Aziz.

"Nous sommes tous deux convaincus qu’aucun conflit ne peut prendre des dimensions susceptibles d’entraver les relations séculaires, religieuses, culturelles, historiques entre nos deux pays" a laissé entendre l’hôte du Khalife général de la communauté Niassène.

D’ailleurs, le chef de l’Etat aurait émis le souhait, selon Mouhamed Khouraïchi Niasse, de "s’inspirer du modèle d’enseignement du fondateur de Médina Baye, Cheikh Al Islam qui est une réponse à tous les maux qui gangrènent notre sous-région, en proie notamment au terrorisme". 

Le chef de l’Etat mauritanien qui dit n’avoir aucune inquiétude sur l’avenir des deux pays frères a laissé entendre qu’il ferait tout pour "davantage huiler" les relations sénégalo-mauritaniennes.

Le député Mouhamed Khouraïchi Niasse a rapporté que le Khalife général de Médina Baye a confié à son hôte la communauté sénégalaise en générale et les fidèles talibés Niassènes en particulier.
 


Le Khalife général de la Fayda Tidjaniya Cheikh Ahmed Tidiane Ibrahima Niasse qui a débuté samedi une visite d’une semaine en Mauritanie a été reçu en audience par le chef de l’Etat mauritanien en présence de son frère et vice-Khalife Mohamed Mahi Ibrahima Niasse, du député Mohamed Khouraïchi Niasse, de l’ambassadeur itinérant Serigne Mansour Niasse, du porte-parole de la communauté Niassène, Serigne Bachir Niasse et de Chérif Mohamadoul Hafiz Ouldou Nahwi.


Cheikh Ahmed Tidiane Ibrahima Niasse séjourne en Mauritanie dans le but de contribuer à l’apaisement des relations entre Dakar et Nouakchott notamment dans les domaines de la pêche et de l’élevage, selon un communiqué transmis à l’APS.


Dimanche, le guide religieux Sénégal avait eu un entretien privé avec l’ancien président de la République mauritanienne Mouhamed Ould Cheikh Abdallahi.



Retour ligne automatique
Au mois de janvier, un pêcheur sénégalais a été tué par les garde-côtes mauritaniens. La victime a été tuée alors qu’elle se trouvait à bord d’une pirogue en compagnie d’autres pêcheurs sénégalais. 


Retour ligne automatique
"Le Khalife de Médina Baye envisage d’apporter sa contribution à l’apaisement des relations temporelles entre le Sénégal et la Mauritanie, socle d’une libre circulation des personnes, particulièrement celles exerçant dans les secteurs de la pêche et de l’élevage", lit-on dans le communiqué annonçant sa visite en Mauritanie.


Retour ligne automatique
Selon la même source cette visite sur invitation des disciples mauritaniens "permettra de réaffirmer le lien spirituel de Cheikh al Islam El Hadj Ibrahim Niasse avec la communauté mauritanienne, de ses disciples, mais encore son ouverture envers tous les musulmans de ce pays frère".


Retour ligne automatique
Le séjour du Khalife général en terre mauritanienne "sera aussi rythmé par des cours magistraux et des conférences délivrées par d’éminentes personnalités sur les thèmes interpellant la communauté des croyants dans un monde en perpétuelle mutation".


Retour ligne automatique
D’après le communiqué de la Jamhiyiratu Ansaru Din, structure qui regroupe les disciples de Baye Niasse à travers le monde, Cheikh Al Islam El Hadji Ibrahima Niasse (1900-1975) s’est rendu, à trois reprises, en Mauritanie entre 1952 et 1967.

 


TBF/PON