Les jeunes journalistes invités à côtoyer davantage les anciens
APS
SENEGAL-MEDIAS-FORMATION

Les jeunes journalistes invités à côtoyer davantage les anciens

Dakar, 16 nov (APS) – Le président de la section sénégalaise de l’Union de la presse francophone (UPF), Abdoulaye Thiam, ancien journaliste au quotidien Le Soleil (public), a invité, samedi, ses jeunes confrères à cotoyer davantage les aînés afin de profiter de leurs conseils et expériences.
 

’’Quand on est jeune journaliste dans une agence ou une radio ou bien un journal, il faut se former, toujours se former, encore se former et côtoyer les anciens pour profiter de leurs conseils et de leurs expériences’’, a-t-il déclaré.

 
M. Abdoulaye Thiam s’entretenait avec des journalistes à l’issue d’une conférence de l’UPF sur le thème ‘’La presse d’agence au Sénégal : de 1960 à nos jours’’. 
 
Il a rappelé ‘’l’importance de l’encadrement des journalistes dans les rédactions’’, soulignant que cet encadrement ’’a tendance à disparaitre aujourd’hui’’.
 
M. Thiam a rappelé son expérience au quotidien national ‘’Le Soleil’’ où il a été ’’bien encadré par de grands journalistes qui sont devenus des directeurs de rédaction ou des directeurs ailleurs’’.
 
’’Des gens que j’ai connus tout jeune m’ont encadré et je l’ai accepté, car si vous voulez savoir plus, il faut fréquenter les gens qui connaissent (...)’’, a-t-il ajouté. 
 
Cette rencontre de l’UPF, qui se tient à la veille des 41emes assises de la presse francophone, prévues à Yaoundé au Cameroun, a été marquée par un hommage à d’anciens journalistes disparus, dont Bara Diouf (ancien directeur général du Soleil), Serigne Aly Cissé (ancien rédacteur en chef du Soleil), Momar Seyni Ndiaye (ancien grand reporter du Soleil). 
 
Thiam a par ailleurs évoqué ‘’la présence des réseaux sociaux aujourd’hui’’ qui, selon lui, constituent ‘’un vrai problème car lorsqu’une information tombe dans la matinée à la minute vous l’avez sur tous les réseaux du monde’’. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

DS/OID