Agenda 2030 : les acteurs territoriaux invités à s’approprier les ODD
APS
SENEGAL-COLLECTIVITES-DEVELOPPEMENT

Agenda 2030 : les acteurs territoriaux invités à s’approprier les ODD

Diourbel, 5 août (APS) - Ibrahima Dieng, conseiller technique à la Direction générale de la planification et des politiques économiques du ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération, a invité lundi les acteurs territoriaux à s’approprier les objectifs de développement durable (ODD) définis dans le cadre de l’Agenda 2030 des Nations unies.
 
"On est venu ici pour sensibiliser tous les acteurs territoriaux sur la nécessité de fédérer leurs énergies et de mettre en place une plateforme qui pourra leur permettre d’être à l’avant-garde dans le cadre de la mise en œuvre de ces objectifs internationaux", a-t-il expliqué.
 
Ibrahima Dieng prenait part à Diourbel à un atelier de sensibilisation des acteurs territoriaux sur les ODD et les enjeux de la territorialisation.
 
Selon lui, "il appartient aux acteurs régionaux de définir un plan pour mettre en œuvre tous ces différents objectifs et de voir en termes financiers leurs besoins (…) dans le cadre de la mise en œuvre de cet Agenda 2030".
 
Il a souligné que le gouvernement du Sénégal, le programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et les partenaires du secteur privé vont conjuguer leurs efforts, pour que les régions puissent traduire de façon concrète des plans de développement prenant en compte les enjeux du développement durable.
 
Ibrahima Dieng indique que cette rencontre est aussi une occasion de "recenser les besoins en matière de renforcement de capacité et les besoins de tous ordres en matière de formation, les besoins financiers et les mesures d’accompagnement nécessaires pour une prise en charge correcte de l’ensemble de ces problématiques".
 
La représentante du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), Rokheya Tall, a abondé dans le même sens et rappelé que les collectivités territoriales sont des acteurs incontournables dans la mise en œuvre et le suivi des ODD.
 
"Leur position de proximité et leurs missions au plus près des sociétés locales et des territoires doivent être considérablement mises à profit pour espérer atteindre l’ensemble des cibles ODD, à l’horizon 2030", a-t-elle dit.
 
De plus, a-t-elle ajouté, la mise en œuvre des ODD s’intègre bien aux compétences des collectivités territoriales. 
 
"Le croisement entre les compétences transférées aux collectivités territoriales et les 17 ODD montre une parfaite correspondance entre eux et au moins sept des compétences transférées", a déclaré la représentante du PNUD.

FD/ASG/BK