Michel Kenmoe :
APS
SENEGAL-SOCIÉTE-MEDIA

Michel Kenmoe : "Le journalisme d’investigation est d’un apport crucial à la liberté d’expression’’


Dakar, 5 nov (APS) - Le journalisme d’investigation apporte un "soutien crucial’’ à la liberté d’expression et au droit à l’information, a indiqué mardi Elvis Michel Kenmoe, chargé du programme du Bureau régional de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) à Dakar.

Elvis Michel Kenmoe s’exprimait ainsi à l’ouverture d’un atelier régional sur la migration et l’enquête journalistique.


La rencontre, qui se tient à Dakar de mercredi à vendredi, regroupe des journalistes venant notamment du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Mali, du Niger, du Nigeria et du Sénégal.


Elle est organisée par la Fédération africaine des journalistes (FAJ), en collaboration avec l’UNESCO et l’Agence italienne de développement.



M. Kenmoe invite les acteurs à "concevoir des projets (d’enquête) réalistes, alliant à la fois qualité journalistique, pertinence de la thématique (…)’’.


Ce projet intitulé ’’l’autonomisation des jeunes en Afrique à travers les médias et la communication’’, est axé sur six principaux objectifs, a rappelé Joshua Massarenti, du Bureau régional de l’UNESCO à Dakar.



Selon lui, cette rencontre vise ’’le renforcement des capacités des jeunes journalistes, l’adoption des modules et du code de bonne pratique pour les médias, relatifs notamment au traitement de l’information en relation avec la migration’’


Ce projet devrait également contribuer au renforcement de la protection des journalistes, notamment les jeunes qui font du journalisme d’investigation sur la migration, promouvoir l’égalité des genres (…) et la production de contenus éditoriaux", a-t-il ajouté.

Joshua Massarenti déclare par ailleurs que le projet va ’’faciliter les relations et échange d’informations entre journalistes africains et européens’’.

NON/ASG/BK