Le préfet de Kaffrine déterminé à retirer les talibés de la rue
APS
SENEGAL-SOCIETE

Le préfet de Kaffrine déterminé à retirer les talibés de la rue

Kaffrine, 8 mai (APS) – Le Préfet de Kaffrine a assuré vendredi que tout enfant talibé retrouvé dans les rues sera retiré et acheminé dans sa région ou localité d’origine.
 
’’+Le programme zéro enfant dans la rue+ se poursuit à Kaffrine. Nous sommes en train de mettre les conditions pour le mettre en œuvre. Déjà le centre de transit a été choisi et aménagé. Le dispositif est déjà mis en place. Et, tout talibé qu’on retrouve dans la rue sera retourné chez lui’’, a dit Amadoune Diop.
 
Il s’exprimait en marge d’une réunion d’évaluation des six jours d’opération de distribution de repas au profit des enfants pensionnaires des écoles coraniques de la commune de Kaffrine.
 
Cette rencontre a enregistré la présence de chefs de services, des ’’Ndayou Daara’’ (marraines des écoles coraniques) et des maîtres coraniques, entre autres.
 
Cette opération de distribution des repas aux talibés a été initiée par la préfecture de Kaffrine en collaboration avec les collectivités territoriales et la société civile. Elle a démarré le 1 er mai.
 
’’Il est de la responsabilité des Serigne daara de maintenir leurs talibés dans les daara. Mais, s’ils ne le font pas, si on retrouve des talibés dans les rues, on fera ce qu’on doit faire, c’est-à-dire les retirer carrément de la rue et de les acheminer chez eux’’, a dit le chef de l’exécutif départemental. 
 
Il a expliqué que le processus de retour en famille des enfants talibés dans les régions ou localités d’origine est initié par l’Etat du Sénégal dans le cadre de la lutte contre le COVID-19.
 
Selon lui, ’’l’opération de distribution des repas aux talibés de Kaffrine a été une réussite parce que par rapport aux objectifs c’était de ne plus avoir des talibés dans la rue’’.
 
’’Et, ce qui a été constaté, c’est que durant ces six jours nous n’avons pas eu de talibés dans les rues’’, a salué M. Diop.
 
Il a rappelé que durant ces six jours, 37 daaras ont été touchés soit 6.000 pensionnaires des écoles coraniques de la commune de Kaffrine. L’opération a coûté 1.328.000 de francs CFA, 28 sacs de riz ont été consommés, selon Amadoune Diop.
 
’’Par rapport à la suite de ces repas communautaires, il y a des correctifs à faire notamment par rapport à la stratégie. Au lieu de cuisiner, nous allons voir comment appuyer les daaras qui ont la capacité de cuisiner’’, a fait savoir le préfet de Kaffrine.
 
Il a invité les acteurs et les bonnes volontés à accompagner la mise en œuvre du Programme ’’Zéro enfant dans la rue’’ à Kaffrine.


MNFOID/ASB