Le journalisme est le
APS
SENEGAL-MEDIAS-SOCIETE

Le journalisme est le "baromètre de la démocratie" (universitaire)


Saint-Louis, 4 mai (APS) - L’information est "la sève nourricière" de la démocratie et le journalisme en est le baromètre a indiqué, vendredi à Saint-Louis, l’enseignant chercheur à l’université Gaston Berger de Saint-Louis (nord), Dr Mamadou Diouma Diallo.



"L’information est la sève nourricière de la démocratie et, le journalisme constitue le baromètre de cette démocratie", a indiqué Dr Diallo.

Mamadou Diouma Diallo introduisait une communication sur le thème : "les mutations de l’agence de presse face à la percée des réseaux sociaux et couverture médiatique d’une élection au Sénégal" lors d’un séminaire organisé par l’agence de presse sénégalaise (APS) en partenariat avec la Fondation Konrad Adenauer (FKA). 


La rencontre a enregistré la présence de l’adjointe au maire de Saint-Louis, Aïda Mbaye Dieng, du directeur général de l’APS, Thierno Birahim Fall et de la chargée des programmes de la FKA, Ute Bocandé.


"Le journalisme est un indicateur important pour les organisations internationales soucieuses de la démocratie", a ajouté Dr Diallo, rappelant que le journaliste est un "médiateur de l’information".

Néanmoins, a t-il estimé, "le journaliste est en train de perdre le rôle de médiateur à cause de l’irruption des médias sociaux".


Pour Dr Diallo, face à une telle menace, "la carte nationale de presse va être un régulateur dans l’accès à la profession de journaliste".


Par ailleurs, selon Dr Mamadou Diouma Diallo, "le journaliste peut, à partir d’un réseau social, avoir une information fiable après des recoupements".

OC/MNF/PON