Le groupe D-media et son président reçus par le CNRA
APS
SENEGAL-MEDIAS-REGULATION

Le groupe D-media et son président reçus par le CNRA

Dakar, 6 jan (APS) - Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) et D-MEDIA ont eu une séance de travail, lundi, deux jours après la levée de la suspension de la diffusion des programmes de la Sen TV, la chaîne de ce groupe privé.

Le CNRA avait décidé de suspendre les programmes de la Sen Tv pour 7 jours à partir de mardi dernier minuit, "suite à ses mises en demeure restées sans effet sur des programmes diffusés par ladite télévision".

 
Le régulateur avait mis en demeure la Sen Tv, Zik Fm et la Tfm de "mettre définitivement un terme à la publicité des produits de dépigmentation". 
 
Dans un communiqué rendu public, le CNRA soulignait que "le non-respect de cette mise en demeure expose les éditeurs concernés aux sanctions prévues par la loi".
 
Mais suite à une médiation entreprise par des acteurs du secteur, dont le Syndicat des professionnels de l’information et de la communication (SYNPICS) du Sénégal, le CNRA a décidé de lever cette suspension à compter de samedi dernier.
 
Dans ce cadre, le régulateur a reçu D-MEDIA et a eu avec les responsables de ce groupe "une séance de travail ce lundi 06 janvier 2020 au siège du CNRA", rapporte un communiqué. 
 
"La rencontre a été mise à profit par le président Babacar Diagne et son hôte le président Directeur Général de D MEDIA, M.Bougane Gueye, entourés de leurs collaborateurs, pour échanger sur la décision du 31 décembre 2019 portant suspension de la diffusion des programmes de la SEN TV", indique le communiqué. 
 
Il ajoute que durant les échanges, MM. Diagne et Guèye "ont passé en revue le processus qui a abouti à la décision. L’organe de régulation a rappelé les fondements juridiques de ladite décision".
 
"De son côté, le PDG de Dmedia a précisé que son groupe n’avait jamais refusé de se conformer à la réglementation, mais avait plutôt demandé un délai. Il a aussi mis l’accent sur la nécessité d’améliorer la communication. Les deux parties ont salué l’atmosphère qui a marqué la rencontre", conclut le communiqué.
 

BK/SD