Le fondateur de Médina Gounass incarne les valeurs et enseignements de la sunna (disciple)
APS
SENEGAL-RELIGIONS-PROFIL

Le fondateur de Médina Gounass incarne les valeurs et enseignements de la sunna (disciple)

Dakar, 11 avr (APS) – Le marabout Thierno Mouhamadou Saïdou Bâ (1900-1980), fondateur du village de Médina Gounass (département de Vélingara), a recommandé toute sa vie durant le respect des cinq piliers de l’islam et la pratique de la sunna du Prophète Mouhamad, souligne Amadou Tidiane Talla, député et proche de la famille.
 
"On l’appelait également Mouhamadou +Siraju diine+ Bâ, pour sa maîtrise de la science islamique. Il a appelé les musulmans à suivre les pas du Prophète, de prier comme lui, de respecter les cinq piliers de l’islam (l’unicité de Dieu, la prière, le jeûne, la zakat et le pèlerinage", a-t-il dit dans un entretien avec l’APS.
 
La 76e édition de la retraite spirituelle appelée "Daaka" a démarré samedi et se poursuivra jusqu’au 17 avril. Cette manifestation attire chaque année des milliers de pèlerins venus de plusieurs pays de la sous-région. Le nombre de pèlerins s’accroît d’année en année. 
 
M. Talla, dont le père fut le disciple et l’homme de confiance du marabout, renseigne qu’il recommandait aussi aux fidèles, lors du "Daaka", de s’initier à la doctrine tidiane et de s’adonner à la lecture du Coran et à l’invocation de Dieu (Zikr).
 
"Il appelait surtout les musulmans à respecter la sunna du Prophète en procédant à une séparation stricte entre hommes et femmes dans les concessions familiales. A Médina Gounass et dans les 65 villages qu’il a créés au Sénégal et dans les pays limitrophes, il a interdit tout ce que l’islam a interdit ", a-t-il rappelé. 
 
Amadou Tidiane Talla a cité l’usage de l’alcool, de la cigarette, la dépigmentation, la prostitution, le port de tenues indécentes. 
 
Il a expliqué sa grande érudition par la formation qu’il a reçue auprès des grands marabouts tels que Thierno Hamet Baba Talla, Thierno Yéro Baal, Thierno Amadou Barro (le père de feu Thierno Mansour Barro de Mbour, ouest).
 
"Son secret, c’est le respect de la souna du prophète. Il était un homme de Dieu, un guide vénéré. Beaucoup de ses disciples venaient habiter avec lui à Médina Gounass, mais il préférait les amener dans d’autres villages qu’il avait créés", a-t-il dit.
 
"Le fondateur de Médina Gounass aime […] Cheikh Ahmet Tidiane, le fondateur de la doctrine tidiane", a fait remarquer Amadou Tidiane Talla, soulignant que les 18 quartiers de Médina Gounass font référence au Prophète de l’islam.
 
Thierno Mouhamadou Saïdou Bâ, alias Mamadou Hawoly Bâ, est né en 1900 dans le village de Thikité, dans le département de Podor (nord).
 
Il est décédé en 1980 à Dakar, suite à une maladie qu’il contracta au cours de son célèbre pèlerinage à Fès. Il est enterré à Médina Gounass, la cité religieuse qu’il a créée en 1936.

ASB/OID/ASG