Le combat pour la liberté de la presse jamais gagné d’avance (Responsable RSF)
APS
SENEGAL-MONDE-MEDIAS

Le combat pour la liberté de la presse jamais gagné d’avance (Responsable RSF)

Dakar, 18 avr (APS) - Le combat pour la liberté effective de la presse à travers le monde ’’n’est jamais gagné d’avance’’, a déclaré jeudi à Dakar, Arnaud Froger, responsable du bureau Afrique de Reporters sans frontières (RSF) au siège de l’ONG de défense de la liberté de la presse à Paris (France). 

’’Les grands mouvements constatés (dans le monde) illustrent que le combat pour la liberté de la presse n’est jamais gagné d’avance. Ce combat, il faut le mener de manière permanente et continue’’, a-t-il notamment dit.
 
M. Froger s’exprimait lors de la publication officielle par son ONG, du classement mondial 2019 de la liberté de la presse.

Ce classement a été lancé en 2002 et il concerne 180 pays. La cérémonie de publication du classement est organisée pour la première fois en Afrique subsaharienne.

’’Les journalistes d’investigation sont partout traqués dans le monde et l’Afrique n’y échappe pas’’, a-t-il souligné, pour illustrer son propos.
 
Le classement 2019 place la Norvège en tête pour la troisième fois consécutive alors que le Turkménistan ferme la marche.
 
Reporters sans frontières est l’une des principales ONG de défense et de promotion du journalisme dans le monde.

Elle est enregistrée en France en tant qu’association à but non lucratif basée à Paris, avec des sections étrangères, des bureaux dans treize villes et un réseau de correspondants dans 130 pays.
 
SG/OID/BK