La Sonatel dit avoir investi 334 milliards FCFA en Afrique en 2017 (communiqué)
APS
SENEGAL-TELECOMMUNICATIONS

La Sonatel dit avoir investi 334 milliards FCFA en Afrique en 2017 (communiqué)

Dakar, 19 fév (APS) - Le groupe Sonatel déclare des investissements de l’ordre de 334 milliards de FCFA dans ses pays de présence dont 150 milliards de FCFA pour l’achat de licences 4G et les renouvellements de concessions au Mali et au Sénégal, a annoncé la société de téléphonie sénégalaise.

Dans un communiqué transmis lundi à l’APS, Sonatel affirme avoir consolidé ses acquis "grâce aux investissements importants réalisés : 334 milliards de FCFA dans l’année dont 150 milliards FCFA au titre d’achat de licences 4G et de renouvellements de concessions (au Sénégal et au Mali)".
 
Le groupe dit avoir ainsi gardé son "leadership" grâce notamment au maintien de sa dynamique de recrutement, "malgré l’intensification de la concurrence et le resserrement des conditions d’identification".
 
Le maintien de cette dynamique commerciale, "notamment sur le recrutement mobile (reprise de la croissance du parc à +8,7% en 2017 contre une décroissance de -1,3% en 2016), a permis une maîtrise du churn reflétée par les gains de parts de marché dans tous les pays (Guinée +4,6 points, Sénégal +2,2 points, Mali +1,7 points, Bissau +1,1 points)", renseigne Sonatel.
 
"Le parc clients du groupe au 31 décembre 2017 s’élève ainsi à 30,2 millions en hausse de 8,7%, dont 28,7 millions (+9,6%) sur le périmètre historique (hors Orange Sierra Léone)’’, soutient la société de téléphonie sénégalaise, filiale de la française Orange. 
 
Elle ajoute que cette croissance "est tirée principalement par le parc mobile (29,7 millions), grâce notamment à la refonte de l’offre prépayée et la bonne dynamique de recrutement de la 4G au Sénégal et au Mali, et à l’extension de la couverture en Guinée (actions d’animations autour des nouvelles localités couvertes)".
 
S’y ajoute "une accélération de la croissance des clients utilisateurs de la donnée Mobile (9,2 millions soit +30,8% par rapport à 2016), des services financiers d’Orange Money (4,4 millions soit une hausse de 34,7%)".
 
 

PON/BK