La mutuelle de santé des cheminots retraités s’ouvre au public et se massifie
APS
SENEGAL-RAILS-SANTE

La mutuelle de santé des cheminots retraités s’ouvre au public et se massifie

Dakar, 6 août (APS) - La Mutuelle de santé des cheminots retraités, avec ses 194 adhérents et 556 bénéficiaires, mise sur pied il y a un an, suit son petit bonhomme de chemin, recevant de plus en plus de membres depuis qu’elle s’est ouverte au reste de la population en 2017, selon son gérant Cheikh Mademba Ndiaye.
 
Créée en 2003 à la suite du plan social qui avait déflaté 506 cheminots, lors de la concession décidée par les Etats du Sénégal et du Mali à un consortium franco-canadien, la mutuelle a démarré ses prestations un an après. Elle occupe une vieille bâtisse qui abritait le siège de l’ancienne coopérative des cheminots au quartier Aiglon.
 
L’infrastructure forme, avec le siège de l’Union nationale des cheminots retraités du Sénégal (UNCRS), situé juste à côté, ce que l’on pourrait appeler le coin des seniors des chemins de fer. Au-delà de la prise en charge médicale qu’elle offre à ses membres, c’est aussi un lien de rencontre pour le troisième âge.
 
‘’Nous n’avons pas de problèmes d’argent, les gens vont à la pharmacie et sont pris en charge’’, note son gérant, Cheikh Mademba Ndiaye, un des cheminots déflatés de 2003. M. Ndiaye se félicite de ce que leur mutuelle a commencé ‘’bien avant la CMU (couverture maladie universelle)’’.
 
Le nombre de membres ‘’augmente de plus en plus’’, chaque année depuis que la structure a été ouverte au grand public, relève cet ancien chef du Bureau de l’organisation du travail (BOT) de la régie des chemins de fer.


ADI/BK/ESF/OID/ASB