Numérisation en cours des archives pour la sécurisation de l’état-civil
APS
SENEGAL-SOCIETE

Numérisation en cours des archives pour la sécurisation de l’état-civil


Nianing (Mbour), 6 jan (APS) – La directrice du Centre national d’état-civil, Dieh Mandiaye Bâ a informé, jeudi à Nianing (Mbour), que ses services sont en train de procéder à la numérisation des archives pour une meilleure sécurisation des données

 
 


"Nous avons constaté que beaucoup d’archives étaient disparues ou été détériorées. Aujourd’hui, nous sommes en train de numériser les archives pour assurer la sécurité" a soutenu Mme Bâ.

Dieh Mandiaye Bâ s’exprimait au lancement des travaux de construction du centre d’état-civil secondaire de Nianing, dans la commune de Mbour (ouest), à l’initiative des autorités municipales de Malicounda.


"Nous sommes également en train également d’informatiser la gestion pour rendre
beaucoup plus facile l’accès aux documents" a-t-elle ajouté.


La directrice du Centre national d’état-civil reste convaincue que le sénégalais n’aura plus besoin de se déplacer jusqu’à son lieu de naissance pour avoir un acte de naissance si le projet de réforme du code de la famille et que la généralisation de l’informatisation de l’état-civil est finalisé.


Cela est d’autant important, a relevé Mme Bâ, que "le chef de l’Etat a érigé, depuis le 18 février 2015, l’état-civil en priorité nationale".

D’ailleurs, le président de la République nous a, lors de ce Conseil des ministres, instruit "d’aller vers une modernisation, la sensibilisation des populations" a souligné Dieh Mandiaye Bâ qui a salué l’accompagnement notamment de l’Union européenne (UE) à cet effet. 

ADE/PON