Affaire Bougazelli, la mise au point du ministère de la Justice
APS
SENEGAL-POLITIQUE-SOCIETE

Affaire Bougazelli, la mise au point du ministère de la Justice

Dakar, 22 sept (APS) - Le ministère de la Justice précise que les investigations sont en cours relativement à la procédure visant Seydina Fall dit Bougazelli, qui a bénéficié d’une liberté provisoire à sa demande comme le prévoit la procédure, la décision de le traduire ou non en justice ne devant intervenir qu’à la fin de l’instruction de cette affaire ’’à charge et à décharge’’.

L’ex-député de la majorité Seydina Fall alias Bougazelli a été interpellé puis placé en détention provisoire, fin novembre dernier, dans le cadre d’une affaire de faux billets. 
 
Il a bénéficié depuis d’une liberté provisoire, mais une information judiciaire reste ouverte contre lui pour association de malfaiteurs, tentative de corruption et trafic de faux billets.
 
’’Sans interférer dans la procédure judiciaire suivie contre le sieur Seydina Fall, surnommé Bougazelli qui est toujours entre les mains du magistrat instructeur, le ministère de la Justice rappelle que la liberté provisoire lui a été octroyée suite à sa demande, comme le prévoit la procédure’’, lit-on dans un communiqué transmis mercredi à l’APS.
 
Selon le même document, ’’les investigations suivent leur cours, à charge et à décharge, à la fin desquelles, la décision sera prise ou non, de le traduire devant la juridiction de jugement le cas échéant’’. 
 
Le ministère de la Justice note également que ’’toutes autres informations et interprétations sur la décision de mise en liberté et sur la suite qui sera donnée à l’affaire relèvent d’une spéculation gratuite’’.
 
Suite à l’interpellation et au placement en détention provisoire de deux membres du mouvement citoyen d’opposition Y ’en a marre, des proches des personnes en cause et des observateurs ont évoqué l’affaire de l’ex-député Bougazelli pour parler d’un deux poids, deux mesures dans le traitement de certaines affaires judiciaires. 

SMD/BK/ASG